Accueil > Article

Moriarty - Jeudis Du Port - 28.08.2008Image (2008)


Crédit photo :

Doudou

Moriarty sur le Port de Commerce de Brest

Date et lieu :

Les Jeudis Du Port, Brest - 28 août 2008









Commentaires :

Au beau milieu d'une tournée épique qui dure depuis des mois et qui ne s'arrêtera pas avant la fin décembre (succès oblige…), le groupe ovni Moriarty venait traîner ses guêtres du côté des Jeudis du Port à Brest. Ce soir la famille Moriarty assurait la première partie du déjanté Richard Gotainer. Le groupe parvient immédiatement à plonger les Brestois dans leur univers intimiste et retro à souhait. Le pari était difficile car ce soir le port est encore plus bourré qu'un ouvrier de l'arsenal sortant d'un apéro arrosé ! 20 000 personnes, peut-être plus...… Sous un ciel pourtant lourd et un léger crachin brestois, le public est séduit d'entrée par ces 6 musiciens hors norme à la musique haute en couleurs. Le style est difficile à décrire, peu importe. Globalement, Moriarty tend vers du vieux folk américain mais largement teinté de blues, de country, de musiques traditionnelles et de pop. Sur une scène pourtant assez large, les 6 musiciens sont comme agglutinés les uns aux autres dans un petit espace vital, presque confiné….

Tous réunis autour de l'exceptionnelle chanteuse Rosemary (dont le style et le timbre de voix sont tout bonnement uniques), Moriarty empile avec un plaisir non dissimulé les superbes titres de son premier album Gee Whiz But This Is A Lonesome Town. « Private Lili » frappe directement au coeur, le single « Jimmy » emporte la foule et « Cottonflower » confirme qu'il est le plus beau morceau du disque. Le public s'y attache et ressent les fortes vibrations de leur musique pourtant si intimiste. Diminués à trois l'espace d'un instant, Moriarty se lance dans une étonnante reprise acoustique de « Enjoy The Silence », l'un des plus grands titres de Depeche Mode. Minimaliste mais pas minimisée, l'interprétation est à couper le souffle. Un peu plus tard, le groupe au complet se lancera dans une deuxième reprise dantesque, « Chocolate Jesus » de Tom Waits.

En un peu plus d'une heure, les 6 artistes auront transformé le port de commerce en cabaret géant, dégageant une profonde empathie pour leur public, qui n'était peut-être pas le leur au début, mais qui l'est devenu à la fin. Un superbe moment.

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


FLIGHTEarthHeaven To A Tortured MindThe New AbnormalCoups BasThe Night ChancersGigatonYou Know, Im Not Going Anywhere

DERNIERS AJOUTS


Une Bonne CarcasseCabaret VaubanCasino de Paris - 04.02.2020Run Ar Puns - 31.01.2020La Carene - 15.11.2019La Carne - 30.10.2019Interview - 13.09.2019Jeudis du Port - 15.08.2019

ALEATOIRES


Brother In ArmsThunder & ConsolationWest Rider Pauper Lunatic AsylumChrome Dreams IIPeace Sells... But Who's BuyingChinese DemocracySparkle Hard2008 In Rock

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration