Accueil > Article

Queens Of The Stone Age - Song For The DeafImage (2002)

Pistes:

1. You Think I Ain't Worth A Dollar, But I Feel Like A Millionaire
2. No One Knows
3. First It Giveth
4. Songs For The Dead
5. The Sky Is Fallin'
6. Six Shooter
7. Hangin' Tree
8. Go With The Flow
9. Gonna Leave You
10. Do It Again
11. God Is In The Radio
12. Another Love Song
13. A Song For The Deaf

Musiciens :

Josh Homme (chant, guitare) - Dave Grohl (batterie) - Nick Oliveri (basse) - Mark Lanegan (chant)

Critique:

Le début de ce troisième millénaire ne fait pas exception à la règle. Depuis quelques années maintenant, on parle d'un genre nouveau, le Stoner Rock… et inévitablement le nom des Queens Of The Stone Age résonne dès que « Stoner » est prononcé.

Après un premier album éponyme remarqué en 1998, et une excellente suite en 2000 avec l'album R, QOTSA atteint des sommets avec Song For The Deaf deux ans plus tard.

Et ce Song For The Deaf, c'est typiquement du Stoner Rock (ou Stoner Metal)… c'est-à-dire ? Notion difficile à définir… A l'écoute le Stoner est l'héritier d'un courant métal lourd, de la musique grunge, et d'un style psychédélique, qui emprunte également quelques traits de caractères à d'autres courants plus habituels, comme le rock ou la pop.

A la tête de la formation, Josh Homme, chanteur-guitariste de la formation, est le leader idéal. Visage carré, un peu fermé, puissant et baraqué, il rappelle le style de James Hetfield. Et puis, spécialement pour cet album, on retrouve Dave Grohl derrière les tonneaux... la réputation de l'ex batteur de Nirvana et actuel leader des Foo Fighter n'est plus à faire. D'ailleurs, techniquement, Grohl semble encore au dessus de ses performances avec Nirvana! Moins lourds, plus dynamique…

Pour en revenir à la musique, Song For The Deaf est un album déroutant, assez conceptuel dans sa structure. Dans un premier temps, il s'agit de casser l'ensemble des idées que l'on peut avoir sur ce genre de musique, et de passer un premier mur de son qui se dresse derrière chacun des morceaux de l'album. D'ailleurs chaque morceau à son âme bien propre, se influences variées. D'un « No One Knows » (hit en puissance de l'album) très pop énervé, avec son riff dantesque saccadé, on enchaîne rapidement sur « First It Giveth », sorte de speed métal qui envoie une sacrée poussée d'adrénaline lors des impressionnantes poussées vocales du refrain. Le reste de l'album est tout aussi hétéroclite avec des titres comme « A Song For The Dead » (métal trash indus), « Go With The Flow » et « Six Shooter » (genre Faith No More), « Gonna Leave You » (façon rock indé)… un album finalement populaire mais paradoxalement très dur d'accès, un succès donc inexpliqué, du fait de la difficulté à approcher le disque. Accrochez-vous !

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


FLIGHTEarthHeaven To A Tortured MindThe New AbnormalCoups BasThe Night ChancersGigatonYou Know, Im Not Going Anywhere

DERNIERS AJOUTS


Une Bonne CarcasseCabaret VaubanCasino de Paris - 04.02.2020Run Ar Puns - 31.01.2020La Carene - 15.11.2019La Carne - 30.10.2019Interview - 13.09.2019Jeudis du Port - 15.08.2019

ALEATOIRES


Come Around SundownLive At BerkeleyInterview - 24.04.2017Que Sera, SeraIt's A Bit ComplicatedBeyondLex HivesReasons To Hang Around

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration