Accueil > Article

The White Stripes - Get Behind Me SatanImage (2005)

Pistes :

1. Blue Orchid
2. The Nurse
3. My Doorbell
4. Forever For Her (Is Over For Me)
5. Little Ghost
6. The Denial Twist
7. White Moon
8. Instinct Blues
9. Passive Manipulation
10. Take, Take, Take
11. As Ugly As I Seem
12. Red Rain
13. I'M Lonely (But I Ain'T That Lonely Yet)

Musiciens :

Jack White (chant, guitare, claviers) - Meg White (batterie, chant)

Critique :

Voici le très attendu 5e album du duo minimaliste de Detroit, The White Stripes, un duo qui continue d'affirmer qu'ils sont frère et soeur même s'ils sont en réalité ex-conjoints (eh oui, le nom de Jack White est un pseudonyme). Musicalement, le groupe a réussi à se frayer un chemin dans le son blues garage underground et à devenir un des groupes les plus admirés des années 2000.

Avec leur précédent album, Elephant, ils ont battu des records de ventes, principalement grâce au succès commercial de « Seven Nation Army » qui a même inspiré plusieurs DJ pour en faire des versions encore plus dansantes. Sur Get Behind Me Satan, Jack, qui est le seul compositeur, se laisse aller plus que jamais dans le romantisme, et laisse de côté du même coup la guitare distorsionnée qui a fait le succès des enregistrements précédents. Il y en a encore, comme dans la pièce blues « Instinct Blues », mais le piano prend un espace beaucoup plus important et nous prive quelque peu du talent immense de Jack en tant que guitariste. On explore différents styles comme le country sur « Little Ghost » et « I'm Lonely » ainsi que le disco/métal sur le succès « Blue Orchid », une autre pièce dansante qui se fera sûrement remixée bien des fois. Mais, en général c'est un son blues tout à fait unique que nous propose à nouveau ce compositeur à la créativité sans bornes. On reconnaît le style des White Stripes, mais l'album va encore une fois un peu plus loin.

C'est comme ça depuis leurs débuts, ce qui fait que de nouveaux fans s'ajoutent et que d'autres décrochent espérant réentendre ce qu'ils avaient aimé du duo auparavant. Comme pour « Seven Nation Army » sur le précédent album, les gens qui achèteront Get Behind Me Satan parce qu'ils aiment « Blue Orchid » seront assurément déçus, puisque le reste de l'album n'a rien à voir avec celle-ci. Pour ma part, je le trouve un peu moins satisfaisant que Elephant, que j'avais considéré comme le meilleur album de 2003. Ce n'est pas qu'il est moins original, mais plutôt que le son du piano me rejoint moins que celui de la guitare, donc c'est purement une question de goût. En conclusion, c'est un autre album solide que nous offrent The White Stripes, un top 10 assuré de l'année en cours.

Note Musicomania: 4 /5

Richard Dion - Musicomania

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


FLIGHTEarthHeaven To A Tortured MindThe New AbnormalCoups BasThe Night ChancersGigatonYou Know, Im Not Going Anywhere

DERNIERS AJOUTS


Une Bonne CarcasseCabaret VaubanCasino de Paris - 04.02.2020Run Ar Puns - 31.01.2020La Carene - 15.11.2019La Carne - 30.10.2019Interview - 13.09.2019Jeudis du Port - 15.08.2019

ALEATOIRES


In The FutureTrafficCosmic EggMetronomy ForeverLive!BrothersPréliminairesPavillon Baltard - 22.11.2013

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration