Accueil > Article

Babyshambles - Shotter's NationImage (2007)

Pistes :

1. Carry On Up The Morning
2. Delivery
3. You Talk
4. Unbilo Titled
5. Side Of The Road
6. Crumb Begging Baghead
7. Unstookie Titled
8. French Dog Blues
9. There She Goes
10. Baddie'S Boogie
11. Deft Left Hand
12. Lost Art Of Murder

Musiciens :

Pete Doherty (chant, guitare) - Mick Whitnall (guitare) - Drew McConnell (basse) - Adam Ficek (batterie)

Critique :

Quasiment en même temps que la sortie du premier best of des Libertines, Pete Doherty l'un des anciens auteurs, chanteurs, compositeurs et guitaristes du groupe, livre son deuxième opus avec les Babyshambles. Le premier, paru deux ans auparavant avait largement partagé le public, estimant, pour la plupart, que le coeur et le talent n'y était pas encore tout à fait… la flamme de Pete ne s'était pas rallumé depuis son expulsion et la dissolution des Libertines.

Depuis, et malgré des frasques toujours affichées dans la plupart des journaux (et surtout les tabloïds anglais), Pete semble avoir approché le bout du tunnel. Peut-être de manière éphémère… Ces derniers temps, Pete était apparu aux côtés de Carl Barat, son ancien compaire, et semblait reprendre goût à la musique. Les maintes cures de désinthoxycation lui auront certainement apporté quelques rares éclairs de lucidités qui lui ont permis, non seulement de composer cet album avec son groupe mais aussi de pouvoir le mettre en boîte avec le producteur Stephen Street (non sans mal !), la première fois sans Mick Jones.

Le titre de l'album, Shotter's Nation, semble être une sorte de rédemption de Doherty, l'un des artistes le plus spleenétique et poétique de ces dernières années. Globalement, ce deuxième album est une aubaine, une forme de matérialisation de l'excellence de Pete Doherty, qui se sous estime de trop. On y reconnaît forcément des traits de caractère des Libertines, avec un côté punk, un côté Clash, et cette guitare toujours déchirer et magnifiquement approximative. Le premier morceau, « Carry On Up The Morning », aurait pu être enregistré par les Libertines, un esprit punk incroyable (comme sur « Crumb Begging Baghead »). La triplette de départ, avec, en plus, le single « Delivery » et l'excellente « You Talk » témoignent déjà de la grande forme des Babyshambles. Doherty est aussi touchant sur des chansons comme « Unbilo Titled » ou « There She Goes ». Parfois bluesy, parfois punk et parfois pop, avec d'autres morceaux superbes comme « Baddie's Booggie » et « Deft Left Hand », les Babyshambles confirment, avec Shotter's Nation, qu'ils sont entrés dans une autre dimension et signent là l'un des meilleurs alums de l'année.

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Metronomy ForeverFreeThe Big PictureSourceTenderlessRaw HoneyLet's RockHelp Us Stranger

DERNIERS AJOUTS


Jeudis du Port - 15.08.2019Jeudis du Port - 25.07.2019Interview - 18.07.2019Le Bataclan - 13.05.2019Armorica - 09.03.2019Interview - 05.02.2018L'Etage - 26.01.2019Run Ar Puns - 12.12.2018

ALEATOIRES


MiamiPiece Of MindFull HouseKlangRock Dust Light StarThe StoogesCabaret Vauban - 22.03.2007Radios Appear

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration