Accueil > Article

Kings Of Leon - Only By The NightImage (2008)


Pistes :

1. Closer
2. Crawl
3. Sex On Fire
4. Use Somebody
5. Manhattan
6. Revelry
7. 17
8. Notion
9. I Want You
10. Be Somebody
11. Cold Desert

Musiciens :

Caleb Followill (guitare) - Nathan Followill (batterie) - Jared Followill (basse) - Matthew Followill (guitare)

Critique :

Déjà quatre albums en cinq ans, les Followill ne chôment pas. Plongés dans le bain de la musique faute d'autres choses, les quatre jeunes du Tennessee n'ont jamais caché leurs aspirations originelles : suivre les traces de jeunes groupes comme les Strokes ou les Black Rebel Motorcycle Club.

Tennessee oblige, l'influence des Kings Of Leon est clairement sudiste sur leurs deux premiers opus. Ca tombe bien, en 2003 le revival garage rock bat son plein. Les jeunes (frangins et cousin) Followill finissent par marcher sur les traces des Allman Brothers et de Lynyrd Skynyrd, plaquant sur leur première galette Youth & Young Manhood du vieux rock sudiste joué sur du matos vintage. Le suivant restera dans le même esprit. A partir de Because Of The Times, les Kings Of Leon entament un virage, largement poursuivi sur Only By The Night. Le temps du rock sudiste s'éloigne à mesure que les Followill prennent conscience d'un tout autre potentiel. L'histoire rappelle aussi que le succès des Kings Of Leon en Angleterre est intéressant, mais encore infinitésimale aux States… sur leurs terres ! D'ailleurs, aucun des albums du groupe n'a, à ce jour, reçu la consécration médiatique d'un Is This It des Strokes ou Elephant des White Stripes. A l'inverse, les tournées sont devenues plus confortables, et le groupe joue en tête d'affiche, dans de grandes salles (Zénith de Paris) ou de gros festivals (Glastonbury). On raconte aussi que les quatre types ont profité à mort du sex, drugs and rock & roll. Ce qui semble leur avoir collé du plomb dans l'aile. Trève de bavardage, avec Only By The Night les Kings Of Leon cherchent la consécration.

Plus moderne dans le son (malgré une forte connotation new wave), moins incisive dans les riffs et plus arrangée, la musique des Followill a subi un ravalement de façade, entamé sur le précédent. Cela donne un côté moins épuré, plus posé et travaillé. Caleb peut tranquillement y poser ses textes très persos et sa voix peu commune, rauque et éraillée.
De « Closer » à « Use Somebody », Only By The Night se révèle particulièrement enthousiasmant avec, notamment le très bon single « Sex On Fire ». A ce moment là, la reconversion des Kings Of Leon prend un air de réussite indéniable. Mais la deuxième partie du disque montre quelques signes d'essouflements. Des morceaux plus quelconques (« Revelry », « I Want You », « Be Somebody ») et la pression retombe un peu. Au final Only By The Night reste un album prometteur et malgré des premiers chiffres de ventes exemplaires, ne consacrera pas encore entièrement les Kings Of Leon d'un point de vue artistique.

Note Rocklegends : 3½ /5

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Boarding House ReachL'OiseleurFrancis TroubleRare BirdsThe End Of The F***ing WorldWP2Little Dark AgeAmour Chien Fou

DERNIERS AJOUTS


La Carne - 14.04.2018Le Rocher De Palmer - 29.03.2018The Bowery BallroomLa Carene - 17.02.2018Interview - 29.11.2017Interview - 13.12.2017AccorHotels Arena - 03.12.2017Cabaret Vauban - 29.11.2017

ALEATOIRES


X & YJazz Dock - 16.01.2010Live After DeathL'intégrale 1970- 1980Yeah!The End Of The F***ing WorldMammifresJust Enough Education To Perfo

SORTIES DU MOIS


12 janvier 2018

Black Rebel Motorcycle Cub – Wrong Creatures

Shame – Songs Of Praise

Panda Bear – A Day With the Homies EP

 

19 janvier 2018

The Go! Team – Semicircle

tUnE-yArDs – I can feel you creep into my private life

The Limiñanas – Twisting the Shadow People

Porches – The House

Strand of Oaks – Harder Love 12-Inch

They Might Be Giants – I Like Fun

 

26 janvier 2018

Django Django – Marble Skies

No Age – Snares Like A Haircut

Calexico – The Thread That Keeps Us

Turin Brakes – Invisible Storm

Nils Frahm – All Melody

Ty Segall – Freedom’s Goblin

Field Music – Open Here

 

2 février 2018

Hookworms – Microshift

The Soft Moon – Criminal

WHY? – Moh Lehan Expanded

 

9 février 2018

Son Lux – Brighter Wounds

Franz Ferdinand – Always Ascending

The Wombats – Beautiful People Will Ruin Your Life

Palm – Rock Island

 

17 février

Belle and Sebastian – How to Solve Our Human Problems (ep Box Set)

Ought – Room Inside the World

The Orielles – Silver Dollar Moment

Loma – Loma

Marlon Williams – Make Way For Love

Robert Earl Thomas (Widowspeak) – Another Age

ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration