Accueil > Article

Led Zeppelin - Led Zeppelin IIImage (1969)

Pistes:

1. Whole Lotta Love
2. What Is And What Should Never Be
3. The Lemon Song
4. Thank You
5. Heartbreaker
6. Living Loving Maid (She's Just A Woman)
7. Ramble On
8. Moby Dick
9. Bring It On Home

Musiciens :

Robert Plant (chant, harmonica) - Jimmy Page (guitare) -John Paul Jones (basse, claviers, organ) - John Bonham (batterie)

Critique:

La prophétie devait avoir prévu le succès hors norme de cet opus, quand, moins d'un an auparavant, Led Zeppelin expédiait tout droit dans les bacs son premier album grandiose. D'ailleurs, entre 1969 et 1971, Led Zeppelin allait sortir une mémorable quadrilogie dont ce n° II représente quasiment l'enregistrement le plus agressif.

C'est dans leur débauche quotidienne, dans une déferlante de Sex, Drugs & Rock n' Roll que le groupe compose et enregistre le disque (le "Brown Bomber" comme on le surnomme du fait de sa pochette). La tournée du précédent n'est pas encore terminée, mais le public a soif de ses nouveaux héros, et Page et les siens, de leur côté débordent d'une énergie et d'une créativité, à ne plus savoir qu'en faire...
Sur le fond, Led Zeppelin II reste encore une fois un modèle d'éclectisme, de brassage de cultures et de genres, mais sur la forme, aucun doute, cet album est lourd, indéniablement précurseur du heavy metal, plus encore que les autres. Le style est agressif, sauvage, les rythmiques sont abruptes !

Premiers traits de génies, les élucubrations soniques de Jimmy Page à la guitare, véritable phénomène parmi les musiciens, fascinent encore les plus grands érudits du rock, et notamment par ses riffs démentiels, survoltés et rugissants. Il allait d'ailleurs crever l'histoire une nouvelle fois avec les intros flamboyantes de "Whole Lotta Love" (l'un des principaux morceaux incontournables du Zeppelin) et de "Heartbreaker" qui surpassent les effluves sonores de "Communication Breakdown" (déjà impressionnantes) sur le premier album.

La supériorité de Led Zep par rapport aux autres va encore plus loin que les seules qualités de Page. Après ce nouveau disque, Robert Plant, l'extravagant, rentre à jamais au panthéon des plus grands chanteurs de rock, d'une voix stridente, entre fragile et puissante, il maîtrise les plus pures émotions sur "The Lemon Song". John Paul Jones n'affiche pas de grandes prétentions par rapport aux autres mais conduit parfaitement sa basse et ses claviers (du Rhodes à l'Hammond)... John Bonham, lui, confirme tout simplement qu'il est l'un des plus grands batteurs de tous les temps, reconnu par ses paires, il tient une place primordiale au sein du Zeppelin, et obtient son moment de gloire personnelle sur l'interminable, et non moins fantastique, solo de "Moby Dick".

Led Zeppelin II a, lors de sa sortie, rencontré un succès phénoménal, explosant les records de vente, propulsant les 4 anglais au rang de superstars. Deux ans plus tard, le groupe sortait un autre de ses bijoux, Led Zeppelin IV avec à son bord « Starway To Heaven ».

Jean Jean


SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


GigatonYou Know, Im Not Going AnywhereDixie BlurNever Not TogetherThe Slow RushDbranchBrothers In IdealsColorado

DERNIERS AJOUTS


Une Bonne CarcasseCabaret VaubanCasino de Paris - 04.02.2020Run Ar Puns - 31.01.2020La Carene - 15.11.2019La Carne - 30.10.2019Interview - 13.09.2019Jeudis du Port - 15.08.2019

ALEATOIRES


Fear Of The DarkNuclear DaydreamVictoria TibblinA Band In A BoxPocket RevolutionLe Rocher De Palmer - 29.03.2018TostakyA Nod's As Good As A Wink

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration