Accueil > Article

Mike Patton & Jean-Claude Vannier - Corpse FlowerImage (2019)

Pistes :

 

01. Ballad C.3.3

02. Camion

03. Chansons D'Amour

04. Cold Sun Warm Beer

05. Browning

06. Hungry Ghost

07. Corpse Flower

08. Insolubles

09. On Top Of The World

10. Yard Bull

11. A Schoolgirl's Day

12. Pink and Bleue

 

Musiciens :

 

Mike Patton – Jean-Claude Vannier - Didier Malherbe - Bernard Paganotti - Smokey Hormel - James Gadson - Justin Meldal-Johnsen - …

 

Chronique :

 

Improbable n’est pas Mike Patton. Impossible non plus. Au-delà du réel, les frontières volent en éclat, les carcans sautent et quelques iconoclastes s’emballent. Il aura suffi d’une rencontre dans les coulisses de l’Hollywood Bowl de Los Angeles en 2011, lors d’un hommage à Serge Gainsbourg. Jean-Claude Vannier était l’un des proches collaborateurs de Gainsbourg, avec qui il a écrit à quatre mains l’Histoire De Melody Nelson. Un artificier affûté, compositeur au talent reconnu et arrangeur ingénieux. Mike Patton est une autre divinité du rock. Chanteur protéiforme des monstrueux Faith No More mais également des aventureux Mr Bungle, Fantômas, Tomahawk, Peeping Tom ou encore Dead Cross. Le pedigree est long, la créativité débordante mais surtout, ces deux types que tout semble opposer s’accordent lorsque vient le moment d’exploser les codes.

 

La création de Corpse Flower est en soi une aventure. Patton et Vannier collaborent à distance, s’envoyant des fichiers aller-retour outre atlantique. L’un émet des idées, Vannier, l’autre rebondit, Patton, et inversement. C’est tellement inimaginable à l’écoute de cette musique mutante, dense et religieusement affinée. Les mélodies sont riches, les arrangements foisonnants et envoûtants, le résultat montre une alchimie qui ne témoigne pas des kilomètres. A distance, les deux hommes bossent avec des tueurs à gages dans leur domaine, dont Didier Malherbe et Bernard Paganotti ainsi que le Bécon Palace String Ensemble. Mike Patton convoque Smokey Hormel, James Gadson et Justin Meldal-Johnsen bretteurs de Beck entre autres. Le résultat s’avère bluffant, leurs violons s’accordent avec une telle originalité. Ces mélodies rétro avant-gardistes à la Vannier, ce chant crooner et mélodieux qui transcende les genres… wouah ! Histoire de titiller, c’est presque incompréhensible que Patton n’utilise pas plus sa riche et nuancée palette vocale. Mais ce chant est habité, incarné même, et élève ces paroles tour à tour touchantes et grotesques. Les mélodies, souvent inattendues, sont réhaussées d’arrangements luxuriants. 

 

Voilà ce qu’est Corpse Flower, un album classieux venu d’ailleurs, un répertoire de bijoux d’orfèvres (« Ballade C.3.3 », « Camion », « Chanson d’Amour », « Browning » ou le burlesque « Corpse Flower ») pas fondamentalement parfait mais obsessionnel. 

 

Note Rocklegends : 4 /5

 

Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


ColoradoKiwanukaEverything Not Saved But Lost, Pt. 2Two HandsHot MotionMaking Sense Of 8Corpse FlowerMetronomy Forever

DERNIERS AJOUTS


La Carene - 15.11.2019La Carčne - 30.10.2019Interview - 13.09.2019Jeudis du Port - 15.08.2019Jeudis du Port - 25.07.2019Interview - 18.07.2019Le Bataclan - 13.05.2019Armorica - 09.03.2019

ALEATOIRES


Sometimes I Sit and Think, and Sometimes I Just SitInterview - 25.10.2012Live 1969 Vol. 1Swing Lo MagellanMy GenerationBrick By BrickLanguage, Sex,Violence, Other?White Crosses

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration