Accueil > Article

Sex Pistols - Never Mind The BollocksImage (1977)Incontournable

Pistes:

1. Pretty Vacant
2. Liar
3. No Feelings
4. New York
5. God Save The Queen
6. Seventeen
7. Sub-Mission
8. Emi Unlimited Edition
9. Anarchy In The Uk
10. Problems
11. Bodies
12. Holidays In The Sun

Musiciens :

Sid Vicious (basse, chant) - Paul Cook (batterie) - Steve Jones (basse, guitare) - Glen Matlock (basse)

Critique:

Seuls deux ans d'existence et un album à leur actif auront suffi aux Sex Pistols pour rentrer à jamais dans la légende… Groupe provocateur, incontournable du mouvement punk british des années 70, les Pistols ont sans doute posé l'une des premières pierres de l'édifice dont sont sortis les Clash et plus récemment Green Day et autres groupes punk. La déflagration fût à l'époque brutale et suffisamment violente pour en parler encore avec autant de surprise que si c'était hier.

Le groupe est formé sur le pouce par Malcom Mc Laren, qui tient un magasin de fringues sado maso, et tente de produire quelques groupes, dont The Strand dans lequel il rencontre Paul Cook (batteur) et Steve Jones (guitariste). Il recrute ensuite un bassiste et un chanteur, Johnny Lydon (futur Johnny Rotten). Mc Laren est connu comme étant un formidable manipulateur, un metteur en scène de provocations démentes, qui ont largement contribué à développer très rapidement la notoriété des Pistols...

Talentueux ou non, leur pays natal les a rejetés, les considérant comme dangereux, exerçant une influence plus que néfaste sur la société British ! Leur premier label, EMI, les met dehors après la sortie du premier single « Anarchy in the UK », un hymne anarchique outrancier. C'est A&M qui prend alors la suite, pour sortir le deuxième single guère plus politiquement correct, « God Save the Queen », et l'album Never Mind The Bollocks, Here's The Sex Pistols. C'est outre-atlantique, sur le sol américain, qu'ils ont en premier lieu trouvé leur public… Les américains, déjà torturés par les sons destroy des MC5, Stooges et autre New York Dolls n'ont pas fait la sourde oreille lorsque ce jeune groupe est venu les dynamiter ! Et pour cause, au-delà du bordel phénoménal que l'on croit voir régner sur ce disque, c'est plutôt une parfaite harmonie qui liait les musiciens… La voix rebelle, à l'accent inimitable, de Johnny Rotten, la guitare enflammée de Steve Jones et la batterie défoncée de Paul Cook fonctionnent à merveille ! Et l'album recèle des deux morceaux destructeurs précités, pilliers du punk, « Anarchy in the UK » et la légendaire « God Save the Queen » qui a fait l'effet d'une bombe ! Ca ne les a pas aidés à s'installer au Royaume Uni mais peu importe, il faut au moins l'écouter une fois pour savoir ce que c'est et l'écouter 10 fois pour mieux le comprendre et l'apprécier !

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Everything Not Saved But Lost, Pt. 1CrushingDrift CodeTip Of The SphereHappy In The HollowYarolShiny et Oh So Bright, Vol. 1Anthem Of The Peaceful Army

DERNIERS AJOUTS


Armorica - 09.03.2019Interview - 05.02.2018L'Etage - 26.01.2019Run Ar Puns - 12.12.2018La Carene - 18.11.2018Espace Malraux - 14.11.2018Le Quartz - 27.10.2018Rock Werchter - 08.07.2018

ALEATOIRES


One Man RevolutionLove LettersBorn To RunLa Cigale - 10.10.2012Festival des Vieilles CharruesLondon CallingMGMTSee The Light

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration