Accueil > Article

Stephen Malkmus And The Jicks - Wig Out At JagbagsImage (2014)

Pistes :

1. Planetary Motion    
2. The Janitor Revealed    
3. Lariat    
4. Houston Hades    
5. Shibboleth    
6. J Smoov    
7. Rumble at the Rainbo    
8. Chartjunk    
9. Independence Street    
10. Scattegories    
11. Cinnamon and Lesbians    
12. Surreal Teenagers

Musiciens :

Stephen Malkmus (guitare, claviers, chant) - Joanna Bolme (basse) - Mike Clark (guitare, claviers) - Jake Morris (batterie)

Critique :

Stephen Malkmus est un homme discret, surtout par chez nous. Pour situer le bonhomme, il fût la tête pensante, l’émérite chanteur et compositeur du groupe culte Pavement. A l’orée du nouveau millénaire, après la fin de son groupe, Malkmus se lance seul dans l’aventure. Accompagné de The Jicks, il enchaîne six albums depuis 2001 jusqu’à ce Wig Out At Jagbags, énième tour de force d’un compositeur décidément inspiré.

Malkmus traverse les époques, il a grandit dans les seventies et a opéré brillamment dans les nineties. Il pioche allègrement dans les courants musicaux et tortures de simples structures pop pour apporter de vraies touches personnelles. Même si l’on sent de vieux restes du lo-fi et de son penchant bruitiste, tout est résumé ici, ou presque : Wig Out At Jagbags est un album pop. Sauf que - et là entre le génie par la grande porte - Malkmus manie les structures mélodiques profondes, bien ficelées, paradoxalement aussi simples que complexes. Sur une musique sommaire en apparence, il apporte le contraste, la surprise mélodique, le contre-pied (« Chartjunk »)  et égrène quelques illuminations orchestrales.  Il transforme une simple ballade en magnifique moment symbiose entre le corps et l’esprit. Le meilleur exemple reste l’incroyable « J Smoov », une complainte lumineuse sublimée par quelques cuivres et cordes somptueux.

Le plus ahurissant, dans cette série triomphante de douze morceaux, c’est l’extrême régularité qualitative de chaque pièce. Très peu de chansons prennent le pas les unes sur les autres, au contraire. Wig Out At Jagbags est un album très régulier, écrit par un mec enjoué qui maîtrise parfaitement le sujet et qui, pour une fois, n’est pas forcément un type lacéré par la vie. Sans oublier que les gars du Jicks sont des putains de musicos. C’est dit.

Note Rocklegends : 4 /5

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Seeing Other PeoplePeter Doherty & The Puta MadresNight SketchesEverything Not Saved But Lost, Pt. 1CrushingDrift CodeTip Of The SphereHappy In The Hollow

DERNIERS AJOUTS


Le Bataclan - 13.05.2019Armorica - 09.03.2019Interview - 05.02.2018L'Etage - 26.01.2019Run Ar Puns - 12.12.2018La Carene - 18.11.2018Espace Malraux - 14.11.2018Le Quartz - 27.10.2018

ALEATOIRES


Reasons To Hang AroundStade de France - 23.05.2015La Carčne - 14.04.2018Highway 61 Revisited19 77Interview - 24.04.2017Electric SlaveCabaret Vauban 12.02.2010

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration