Accueil > Article

The Foo Fighters - The Color And The ShapeImage (1997)

Pistes :

1. Doll
2. Monkey Wrench
3. Hey, Johnny Park!
4. My Poor Brain
5. Wind Up
6. Up In Arms
7. My Hero
8. See You
9. Enough Space
10. February Stars
11. Everlong
12. Walking After You
13. New Way Home

Musiciens :

Dave Grohl (guitare, batterie, chant) - Gregg Dulli (guitare) - Nate Mendel (basse) - William Goldsmith (batterie)

Critique :

Les Foo Fighters, c'est un peu le genre de groupe qui vous couvre déjà de préjugés... Avec le lourd héritage de Nirvana, la notoriété de Dave Grohl à la batterie, et la volonté de ce dernier de perdurer dans le grunge, ça pouvait sentir la « facilité ».

En 1995, c'est donc le batteur originel de Nirvana, qui monte un nouveau groupe… mais cette fois-ci à la guitare, au chant, et aux compos. La même année, le groupe enregistre et sort son premier disque éponyme, qui connaît déjà le succès.

Moins de deux années se sont écoulées avant la sortie de The Color And The Shape, qui affute encore le style propre aux Foo Fighters, en faisant oublier peu à peu l'appartenance à la légende de Nirvana. Au delà d'une image trop souvent associée au grunge ou au punk, et parfois un mélange dynamite pour ados (comme la deuxième partie de « Up In Arms », seul titre à jeter de cet opus), on découvre un style bien plus fouillé, intéressant, et beaucoup moins « stéréotypable ». Des mélodies variées et accrocheuses, de puissantes tornades soniques, de superbes ballades acoustiques… une fluidité dans les changements de styles et de directions. Rien qu'à ce titre, The Color And The Shape se révèle être un album très intéressant.

Mais comme il a bien plus d'une corde à son arc, on se surprend également à découvrir la voix soyeuse de Grohl, qu'on ne pensait pas capable de telles « prouesses ». Après le premier titre glam d'intro, c'est aussi et surtout sur la ballade métallique « Hey Johnny Park » et sur l'acoustique « See You » que l'on apprécie le timbre chaud et râpé de Dave Grohl.

Quand on évoque la diversité, les couplets de « My Poor Brain » semblent amorcer le futur style des Dandy Warhols (avant de reprendre un refrain typiquement Grunge), et « Enough Space » sent un peu le stoner metal…

Puissance et sensibilité alliées, The Color And The Shape n'a pas eu de mal à trouver son public, et mérite quelques honneurs…

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


FLIGHTEarthHeaven To A Tortured MindThe New AbnormalCoups BasThe Night ChancersGigatonYou Know, Im Not Going Anywhere

DERNIERS AJOUTS


Une Bonne CarcasseCabaret VaubanCasino de Paris - 04.02.2020Run Ar Puns - 31.01.2020La Carene - 15.11.2019La Carne - 30.10.2019Interview - 13.09.2019Jeudis du Port - 15.08.2019

ALEATOIRES


Flavors Of EntanglementHimalayanReasons To Hang AroundSabbath Bloody SabbathStupor MachineMegatonnique Rock CriticJassbustersMusik Hall - Rennes

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration