Accueil > Article

Whitesnake - 1987Image (1987)

Pistes :

1. Crying In The Rain
2. Bad Boys
3. Still Of The Night
4. Here I Go Again
5. Give Me All Your Love
6. Is This Love
7. Children Of The Night
8. Straight For The Heart
9. Don't Turn Away



Musiciens :

David Coverdale (chant) - John Sykes (guitare) - Neil Murray (basse) - Aynsley Dunbar (batterie) - Simon Philips (batterie) - Roger Glover (basse) - Don Airey (claviers) - ...

Critique :

Whitesnake est formé à la fin des années 70 par le chanteur David Coverdale. Coverdale n'est plus, à cet époque, un illustre inconnu, son passage pour trois albums au sein de Deep Purple ayant largement contribué à sa popularité... et à se tisser un beau réseau de relations. Il faut dire que Whitesnake prendra parfois, durant ses longues années d'existence, des allures de supergroup, dans lequel seront passés des musiciens comme Roger Glover, Jon Lord et Ian Paice de Deep Purple, Don Airey (ex Black Sabbath, et actuel Deep Purple) ou Steve Vai! Après un départ plus approximatif, dans un style de hard rock sans grandes vertues, les années 80 apportent la consécration musicale au groupe, et un succès commercial conséquent, surtout avec Slide It In et 1987. Au cour de ces années, leur style a viré au heavy metal, mais assez glam et commercial dans l'esprit, qui leur donne un côté Mötley Crüe...

Parmi les plus belles réussites de la formation, 1987 (encore appelé Whitesnake) est l'album qui dispose également des plus grands hits de la bande de Coverdale. Sur ce coup-là, nos métalleux aux longues crinières et habits de cuir, avaient vendu leurs âmes au Dieu de la pop, produisant quelques morceaux pop-métal, à faire hurler du fan de Guns N' Roses et autre Metallica. On retrouve pourtant, dans les rangs, quelques purs et durs comme John Skyes, Micky Moody et Adrian Vandenberg aux guitares, Neil Murray et Roger Glover (en guest) à la basse, Don Airey aux claviers... une belle brochette d'artistes et de hardos! Mais derrière tous les archétypes du hard 80 (batterie et guitare avec échos... par exemple) et une production asceptisée au possible, se cachent des titres bien composés, aux refrains accrocheurs, aux mélodies efficaces, ponctuées de solos dantesques. Il faut aussi reconnaître le chant de Coverdale, qui est, ici, l'un des points névralgiques de la musique de Whitesnake. C'est une conjugaison de tout cela qui fait ressortir des titres comme "Crying In The Rain", "Give Me All Your Love", ou l'excellente "Still Of The Night", et les singles ballades "Here I Go Again" et "Is This Love". En définitive, 1987 était bel et bien calibré pour inonder les ondes radios, et populariser un maximum le Serpent Blanc... Mais malgré cette attitude ouvertement marketing, il faut bien reconnaître que c'est du bon boulot!

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Arthur BuckSparkle HardLes Matins Mauves (Qui Font Suite Aux Nuits Blanches)Tell Me How You Really FeelWorld's Strongest ManTranquility Base Hotel & CasinoWe The People Of The SoilBoarding House Reach

DERNIERS AJOUTS


Rock Werchter - 06.07.2018Download Festival France - 15-17 juin 2018La Carene - 17.04.2018La Carne - 14.04.2018Le Rocher De Palmer - 29.03.2018The Bowery BallroomLa Carene - 17.02.2018Interview - 29.11.2017

ALEATOIRES


This Is My Truth Tell Me YoursDeserter's Song1987TatooWe The People Of The SoilUntil In Excess, Imperceptible UFOA Moment To An ElegyWe Are The 21st Century Ambassadors Of Peace & Magic

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration