Accueil > Article

AC/DC - Stade de France - 23.05.2015Image (2015)

Crédit photo :

© Alain Leroy

Date et lieu :

Stade de France – 23 mai 2015

Live report :

Certains disent que c'est peut-être la dernière tournée. En tout cas, après deux heures de show intense à l'énergie débordante, rien n'y fait penser. Avec un Stade de France archi blindé (puis un deuxième pour le 26 mai...), le mythique groupe australien affole les compteurs. Malgré les absences de Malcolm Young - atteint de démence et remplacé par Stevie Young son neveu - et de Phil Rudd à la batterie suppléé par Chris Slade, AC/DC affiche un état de forme spectaculaire.

Précédés par No One Is Innocent un peu courts sur pattes pour lever les foules et les américains Vintage Trouble qui séduisent la masse avec leur meltin pot de rock, soul et funk, AC/DC a déployé un mur d'enceintes aussi épais qu'un blockhaus allemand. A 20h55, pile poil pour concurrencer les émissions à la con de TF1 (et des autres...), l'intro spatiale et explosive annonce le début de la fin... pour feus nos tympans. « Rock Or Bust » lance l’assaut suivi naturellement d'une tripotée d'ultra-hits intersidéraux dont, bien entendu, « Back In Black », « You Shook Me All Night Long », « Whole Lotta Rosie », « TNT » et une version démentielle de « Thundertruck » qui rend littéralement hystérique le public. Clairement, AC/DC est l'une des plus grandes usines à riffs de tous les temps.

Comme toujours la rythmique basse-batterie-guitare est méchamment baraquée, Brian Johnson braille ses paroles et Angus fait le show derrière sa SG. On pourra toujours leur reprocher de ne pas revisiter un peu leur répertoire et de ne jamais débander du début à la fin (dommage que « The Jack » soit absent de la setlist) mais bordel quelle ambiance, quelle folie, quelle fulgurance et quel show visuel absolument splendide. Le stade est en ébullition jusqu'au solo élastique d'Angus sur « Let There Be Rock » et la doublette finale « Highway To Hell » / « For Those About To Rock (We Salute You) » au canon et feu d'artifice. Au passage on a perdu le striptease d'Angus tiens...

Un pur concert dans la grande tradition AC/DCienne qui nous donne seulement l'envie de troquer quelques décibels contre des chiottes en plus... C'est qu'il y avait du monde dans la file. In rock we trust.

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Boarding House ReachL'OiseleurFrancis TroubleRare BirdsThe End Of The F***ing WorldWP2Little Dark AgeAmour Chien Fou

DERNIERS AJOUTS


La Carčne - 14.04.2018Le Rocher De Palmer - 29.03.2018The Bowery BallroomLa Carene - 17.02.2018Interview - 29.11.2017Interview - 13.12.2017AccorHotels Arena - 03.12.2017Cabaret Vauban - 29.11.2017

ALEATOIRES


Main Square FestivalLed ZeppelinLP 1A Tout MomentCosmic EggBoireHeavy MetaStadium Arcadium

SORTIES DU MOIS


12 janvier 2018

Black Rebel Motorcycle Cub – Wrong Creatures

Shame – Songs Of Praise

Panda Bear – A Day With the Homies EP

 

19 janvier 2018

The Go! Team – Semicircle

tUnE-yArDs – I can feel you creep into my private life

The Limiñanas – Twisting the Shadow People

Porches – The House

Strand of Oaks – Harder Love 12-Inch

They Might Be Giants – I Like Fun

 

26 janvier 2018

Django Django – Marble Skies

No Age – Snares Like A Haircut

Calexico – The Thread That Keeps Us

Turin Brakes – Invisible Storm

Nils Frahm – All Melody

Ty Segall – Freedom’s Goblin

Field Music – Open Here

 

2 février 2018

Hookworms – Microshift

The Soft Moon – Criminal

WHY? – Moh Lehan Expanded

 

9 février 2018

Son Lux – Brighter Wounds

Franz Ferdinand – Always Ascending

The Wombats – Beautiful People Will Ruin Your Life

Palm – Rock Island

 

17 février

Belle and Sebastian – How to Solve Our Human Problems (ep Box Set)

Ought – Room Inside the World

The Orielles – Silver Dollar Moment

Loma – Loma

Marlon Williams – Make Way For Love

Robert Earl Thomas (Widowspeak) – Another Age

ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration