Accueil > Article

Allman Brothers Band - Seven TurnsImage (1990)Incontournable

Pistes:

1. Good Clean Fun
2. Let Me Ride
3. Low Down Dirty Mean
4. Shine It On
5. Loaded Dice
6. Seven Turns
7. Gambler's Roll
8. True Gravity
9. It Ain't Over Yet



Musiciens:

Gregg Allman (clavier, chant) - Warren Haynes (guitare, chant) - Dickey Betts (guitare, chant) - Allen Woody (basse) - Johnny Neel (claviers, chant) - Jaimoe (batterie) - Butch Trucks (batterie)

Critique:

L'année 1989 voit le grand retour de l'Allman Brothers Band sur la scène internationale après huit ans d'inactivité. Le line up présenté ici est superbe. Les anciens sont toujours là (Greg Allman, Dickey Betts, Jaimoe et Trucks) mais cette fois-ci encadrés par de nouveaux venus au talent extraordinaire. Johnny Neel est un ancien de la scène sudiste et un musicien inspiré, Allen Woody va se révéler comme un des meilleurs bassistes de son temps et bien sûr cet album va révéler un des grands génies guitaristiques de ces trente dernières années : Warren Haynes. Ce remaniement de personnel va se révéler profitable au groupe, lui apporter une fraicheur supplémentaire et lui redonner un coup de fouet créatif important.

Sur les neuf titres présentés ici, aucun n'est faible et ils se caractérisent surtout par l'absence (sauf sur un titre) de Gregg Allman sur l'écriture des morceaux. Warren Haynes, le nouveau venu, participe pour quatre titres, Johnny Neel pour un titre et Dickey Betts écrit et arrange tout le reste. D'ailleurs, l'ancien alter ego guitaristique de Duane Allman est le grand vainqueur de ce chef d'oeuvre comme s'il avait retrouvé son niveau de Brothers and Sisters.

Les titres sont riches, et inspirés, avec de superbes parties guitaristiques (« Let Me Ride », « Gambler's Roll », « Low Down Dirty Mean »), une influence blues bien présente mais aussi jazz (écoutez cette merveille qu'est l'instrumental « True Gravity » co-écrite par les deux guitaristes), une grâce et une saveur musicale rarement égalés dans cette décennie.

Le groupe venait de retrouver son génie artistique et sortait, ni plus ni moins, son meilleur album studio depuis Idle South en 1970.

Ludo (alias Gibbons-Haynes)

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Boarding House ReachL'OiseleurFrancis TroubleRare BirdsThe End Of The F***ing WorldWP2Little Dark AgeAmour Chien Fou

DERNIERS AJOUTS


La Carne - 14.04.2018Le Rocher De Palmer - 29.03.2018The Bowery BallroomLa Carene - 17.02.2018Interview - 29.11.2017Interview - 13.12.2017AccorHotels Arena - 03.12.2017Cabaret Vauban - 29.11.2017

ALEATOIRES


David BowieCurrentsKeep Calm And Carry OnEn PublicBlack Holes and RevelationsMusik Hall - RennesMoondanceMartha Wainwright

SORTIES DU MOIS


12 janvier 2018

Black Rebel Motorcycle Cub – Wrong Creatures

Shame – Songs Of Praise

Panda Bear – A Day With the Homies EP

 

19 janvier 2018

The Go! Team – Semicircle

tUnE-yArDs – I can feel you creep into my private life

The Limiñanas – Twisting the Shadow People

Porches – The House

Strand of Oaks – Harder Love 12-Inch

They Might Be Giants – I Like Fun

 

26 janvier 2018

Django Django – Marble Skies

No Age – Snares Like A Haircut

Calexico – The Thread That Keeps Us

Turin Brakes – Invisible Storm

Nils Frahm – All Melody

Ty Segall – Freedom’s Goblin

Field Music – Open Here

 

2 février 2018

Hookworms – Microshift

The Soft Moon – Criminal

WHY? – Moh Lehan Expanded

 

9 février 2018

Son Lux – Brighter Wounds

Franz Ferdinand – Always Ascending

The Wombats – Beautiful People Will Ruin Your Life

Palm – Rock Island

 

17 février

Belle and Sebastian – How to Solve Our Human Problems (ep Box Set)

Ought – Room Inside the World

The Orielles – Silver Dollar Moment

Loma – Loma

Marlon Williams – Make Way For Love

Robert Earl Thomas (Widowspeak) – Another Age

ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration