Accueil > Article

Divers - Live 8Image (2005)Incontournable

Infos DVD :

Quelques uns des artistes :

Pink Floyd - U2 - Paul Mc Cartney - REM - Stereophonics - The Who - Cldplay - Placebo - Travis - Keane - Kaiser Chiefs - Muse - Green Day - Velvet Revolver - Bon Jovi - Def Leppard - Razorlight - Snow Patrol - Brian Wilson - Jet - Sting - Stevie Wonder - Roxy Music - Audioslave - Björk - Neil Young - The Killers - …

Bonus : Répétition Pink Floyd, « Who Are You » et « Why Does It Always Rain On Me » (films) - ...





Commentaires :

Le 2 juillet 2005, le Live 8 est organisé: des concerts dans 9 pays, 10 endroits, plus de 150 artistes internationaux, tous en même temps, ligués pour un message: Finissons-en avec la pauvreté! Près de 2 millions de spectateurs et 3 milliards de téléspectateurs y auraient assisté! Londres, Paris, Berlin, Moscow, Tokyo Philadelphie... Ce coffret 4 dvds est là pour rappeler cette journée, énorme pour l'humanité, mais aussi pour tout fan de musique, et de rock!

En préambule, soyons clair, le concert de Londres est de loin le plus riche et le plus impressionnant, U2, Paul Mc Cartney, The Who, Velvet Revolver, Stereophonics, REM, Sting, et surtout... surtout... Pink Floyd! C'est donc Londres qui est le plus représenté, mais voici en quelques détails, les 4 dvds:

DVD 1: Everybody Hurts...

Introduction signée Monsieur Paul Mc Cartney et le tubesque « Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band » aidé par U2, un duo déjà alléchant s'il en est! Enchaînement par les Irlandais seuls : « One » est toujours aussi belle, « Beautiful Day » un peu fade et « Vertigo » assez rock. Côté pop également, Coldplay et un duo avec Ashcroft (ex-Verve), Muse, Travis puis Sir Elton et un duo inattendu : une reprise de Marc Bolan, « The Children Of Revolution » avec Pete Doherty (à priori déchiré)…
Stereophonics dynamite « The Bartender And The Thief » avec la voix éraillée du chanteur, et une rythmique bien crade… Bon moment ! R.E.M. arrive juste derrière pour interpréter « Everyboy Hearts » et « Man Of The Moon »… succès pour le groupe !

Les nouveaux talents de Kaiser Chiefs sont aussi venus lâcher deux morceaux de leur album, avec une verve indéniable. En direct de Berlin, Green Day joue un « American Idiot » efficace, sans plus… tandis qu'à Philadelphie, Bon Jovi ressort « Livin' On A Prayer »…

Un premier très bon dvd !

DVD 2: éclectique…

Ce deuxième dvd amène ravira les plus éclectiques... tâchons de se concentrer sur l'essentiel. Après des Destiny's Child, Madonna et autres bombes, le rock et la pop reprennent le dessus. Les jeunes anglais de Razorlight allument la flamme avec leur pop énergique, bordée de guitare et de piano.
Le désormais très classique Bryan Adams interprète une version esseulée et acoustique de « All For Love » au Canada sous un superbe soleil !
Les allemands, eux, ont accueilli, l'une des plus grandes figures de la pop music… Brian Wilson, ex leader des Beach Boys pour une interprétation remarquée de « Good Vibration ». Place ensuite à du nouveau talent, avec Snow Patrol et The Killers (qui ne lâchent pas grand-chose ce soir là d'ailleurs…). Les jeunes effrontés de Jet feront bien mieux avec leur hit explosif « Are You Gonna Be My Girl », une énergie à revendre, un style artistique assez terrible.
Le hard rock faisait son retour, après le metal inachevé de Linkin Park, Def Leppard (avec un coup de vieux), fait son apparition pour « Pour Some Sugar On Me ». Le Velvet Revolver entre en scène avec les charismatiques Slash, Duff Mc Kagan et Scott Weiland, pour une magnifique interprétation de « Fall To Pieces », extrait de leur premier opus.
Plus loin, c'est Sting qui clôt magistralement le dvd, avec notamment un « Message In The Bottle » énervé. Un grand moment de musique encore !


DVD 3: grandiose!

Ce dvd est certainement le meilleur des 4... Quelle affiche, quelle setlist, un pied d'enfer! Passé le rock fillette de Maroon 5, la mielleuse Mariah Carey et le pédant Robbie Williams, on entre dans un univers inespéré! Stevie Wonder est sur scène pour apporter du soleil, du groove, du funk, de l'excellente musique, avec son groupe de furieux, sa voix époustouflante et des hits mondialement connus comme « Higher Ground » ou « Superstition »! Enchaînement sur les Who, qui joueront ce soir là une version de « Won't Get Fooled Again » comme si leur vie en dépendait! Pete Townshend plus guitar hero que jamais, déchaîné, le morceau est rallongé et ne s'arrête qu'après un bon paquet de minutes et de décibels lâchées! Fantastique prestation! Chapeau aussi la Zak Starkey batteur du groupe, techniquement irréprochable !
L'événement attendu (doux euphémisme) entre alors en scène, la reformation du Floyd avec David Gilmour et Roger Waters… qui l'eut cru ? Ce fût d'ailleurs éphémère, juste pour la bonne cause, l'espace d'une soirée. On retrouve alors avec un maximum d'émotion à l'entrée du groupe sur « Speak To Me », puis enchaînement sur « Breathe », les incontournables « Money » et « Wish You Were Here » et la magistrale version de « Comfortably Numb » et le solo interminable de Gilmour ! Le retour des phénomènes fût un moment incroyable de délire musical que l'on n'est pas prêt de revoir !
L'ex-Beatles, Mc Cartney, se charge de clore ce 3ème dvd, avec de gros titres comme « Helter Skelter » (trop ralenti) ou « Hey Jude »…

DVD 4: pour finir...

Très honnêtement, ce dernier dvd est plus diffus, et contient autant des prestations lives, que des bonus avec, notamment la répétition de Pink Floyd…
La programmation regroupe notamment Wet Wet Wet et le « Love Is All Around » de « Coup de Foudre à Notting Hill »), The Thrills pour une très bonne « Santa Cruz », Texas, Travis…
James Brown arrive aussi, en grande pompe, pour produire une putain de prestation, funk et soul à souhait avec un démarrage en trombes sur « I Got You (I Feel Good) »… du très grand spectacle !
Dans les bonus, un extrait de Björk au Japon, une prestation vocale ratée de Chris Cornell sur « Black Hole Sun » en solo, et pas mieux sur « Like A Stone » avec Audioslave… dommage !

Au final, il faut bien l'avouer, ce coffret 4 dvs est fantastique et permet de voir une bonne brochette des plus grands artistes de la planète, avec une qualité d'image et de son exceptionnels !

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Boarding House ReachL'OiseleurFrancis TroubleRare BirdsThe End Of The F***ing WorldWP2Little Dark AgeAmour Chien Fou

DERNIERS AJOUTS


La Carne - 14.04.2018Le Rocher De Palmer - 29.03.2018The Bowery BallroomLa Carene - 17.02.2018Interview - 29.11.2017Interview - 13.12.2017AccorHotels Arena - 03.12.2017Cabaret Vauban - 29.11.2017

ALEATOIRES


ScreamI Quit You Dead CityThe 2nd LawHangRock Werchter - 29.06.2017Live 8HypnophobiaBBC Sessions

SORTIES DU MOIS


12 janvier 2018

Black Rebel Motorcycle Cub – Wrong Creatures

Shame – Songs Of Praise

Panda Bear – A Day With the Homies EP

 

19 janvier 2018

The Go! Team – Semicircle

tUnE-yArDs – I can feel you creep into my private life

The Limiñanas – Twisting the Shadow People

Porches – The House

Strand of Oaks – Harder Love 12-Inch

They Might Be Giants – I Like Fun

 

26 janvier 2018

Django Django – Marble Skies

No Age – Snares Like A Haircut

Calexico – The Thread That Keeps Us

Turin Brakes – Invisible Storm

Nils Frahm – All Melody

Ty Segall – Freedom’s Goblin

Field Music – Open Here

 

2 février 2018

Hookworms – Microshift

The Soft Moon – Criminal

WHY? – Moh Lehan Expanded

 

9 février 2018

Son Lux – Brighter Wounds

Franz Ferdinand – Always Ascending

The Wombats – Beautiful People Will Ruin Your Life

Palm – Rock Island

 

17 février

Belle and Sebastian – How to Solve Our Human Problems (ep Box Set)

Ought – Room Inside the World

The Orielles – Silver Dollar Moment

Loma – Loma

Marlon Williams – Make Way For Love

Robert Earl Thomas (Widowspeak) – Another Age

ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration