Accueil > Article

Eiffel - Cabaret Vauban - 15.11.2012Image (2012)Anthologique

Crédit :

© Jean Jean

Date et lieu :

Cabaret Vauban, Brest – 15 novembre 2012

Commentaires :

Un jeudi peu ordinaire. Une journée superbe, un soleil sans nuage et des températures à peine fraîches. Mais surtout, une journée Eiffel avec un enchaînement idéal d’interview le midi, showcase acoustique en fin d’après-midi et concert électrique au fond du Vauban pour finir en apothéose. Bref, la totale entrée-plat-dessert et un dijo pour faire glisser le tout.

Eiffel est en forme, le groupe est porté par le succès d’A Tout Moment et tourne sans relâche comme des acharnés. Trois ans plus tard, les revoilà sur les planches autrefois foulées par Trenet, Bourvil et Ferré, des influences qui semblent transcender Romain Humeau. Le cabaret est plein à ras bord et gonflé à bloc pour écouter Eiffel défendre Foule Monstre, le bien nommé. 21h passé, le groupe déboule sourire aux lèvres dans un chaudron en ébullition qui dégage déjà les effluves notoires d'une soirée incandescente. Mesdames et Messieurs, Eiffel ne fera pas d'économie ce soir. Romain est constamment sous tension, habité, glissé dans un costume de chanteur-comédien qui lui sied à merveille. Les musiques portent les textes forts abstraits mais éloquents, qui donnent du corps au concert. Et ce public  chaud comme un feu de forêt qui répond du tac au tac... ce soir Eiffel a pris une autre dimension.

Le groupe dévoile tour à tour ses visages, ses figures, jouant sur la corde sensible et sur le fil du rasoir (« Milliardaire », « Dispersés »), cognant tout droit dans le buffet (« Le Coeur Australie », « Frères Ennemies ») et bricolant les sons (« Chaos Of Myself », « Hype ») avec un sens de l’artistique hors du commun.

Je reste encore scotché, perché même, comme un gosse devant la puissance incommensurable de « Chanson Trouée » et son final en apothéose…

Le clap de fin sur Boris Vian est déchirant, ici à Vauban. L’heure de partir, moment pénible. Parce que chez ces gens-là Monsieur, on ne s´en va pas. Mais il est tard, Monsieur, il faut que je rentre chez moi… jusqu’à la prochaine fois.

Jean Jean

Setlist :

Place de mon coeur
Libre
Il pleut des cordes
Nous sommes du hasard
Milliardaire
Chamade
Freres ennemis
Le Coeur Australie
Sombre
Disperses
Le Meme Train
A tout moment la rue
Sous ton aile
Chanson trouee

Rappel

Foule monstre
Je m'obstine
Chaos of myself
Hype
Je voudrais pas crever

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


FLIGHTEarthHeaven To A Tortured MindThe New AbnormalCoups BasThe Night ChancersGigatonYou Know, I’m Not Going Anywhere

DERNIERS AJOUTS


Une Bonne CarcasseCabaret VaubanCasino de Paris - 04.02.2020Run Ar Puns - 31.01.2020La Carene - 15.11.2019La Carčne - 30.10.2019Interview - 13.09.2019Jeudis du Port - 15.08.2019

ALEATOIRES


Rory GallagherAutomatic For The PeopleOutlandos D'AmourFestival YakayaléTop Of Rock 2005Cabaret Vauban - 13 octobre 2006With A Little Help From My FriIn Rock

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration