Accueil > Article

Iron Maiden - POP Bercy - 01.07.2008Image (2008)Anthologique


Crédit Photo :

Patrice Guino
RockerParis














Date et lieu :

Palais Omnisport de Paris Bercy, Paris - 01er juillet 2008

Commentaires :

Dix sept années d'une écoute religieuse, entonnant dès que possible les innombrables refrains des multiples hits du groupe... les délaissant durant des mois pour toujours y revenir périodiquement... Maiden est éternel. Et cette fois, mieux que d'insérer mes vieux cds dans ma chaîne, c'est un énorme concert qui se profilait à Bercy...

En cette soirée de décembre, j'ouvre une enveloppe... l'enveloppe du bonheur... un cadeau... un vrai ! Ma première place de concert pour voir Iron Maiden en live (Neness, Gaëlle, I definitely love you!)! Sept mois plus tard, nous y voilà, entre les barrières qui mènent à l'entrée de la fosse de Bercy. Dehors, près de 30 ° au soleil, et une horde de fans fringués avec des bons vieux t-shirts Maiden, pas de doute, on y est! Pour information, cette tournée ne suit pas la sortie d'un nouvel album, mais d'un best of : Somewhere Back In Time, le meilleur de Maiden entre 1980 et 1989. C'en est que mieux !

Vivement Maiden !

Ce soir les britanniques sont venus avec deux premières parties. La première n'est autre que Lauren Harris, la fille de Steve (bassiste de Maiden). Certes, musicalement, il n'y a rien de nouveau, du vieux hard 80's… voilà tout. Mais (la très jolie) Lauren arrive à capter le public par son jeu de scène, sa poigne et son énergie. Déjà un bon point.
Quelques minutes plus tard, Avenged Sevenfold entre en scène. Des « geeks » aux cheveux décolorés en guise de guitariste, un Vin Diesel aux lunettes noires en guise de chanteur. Une sorte de neo metal qui envoie du riff balourd avec des refrains pour gonzesses en pleurs. Beurk, point barre ! Vivement Maiden…

Scream for me Paris !

Les décors sont masqués par un grand voile noir, le public hurle « Maiden, Maiden, Maiden, Maiden… ». L'intro de « Aces High » démarre dans la pénombre, le rideau tombe, les flammes explosent, Maiden entre en scène et envoie du riff à vitesse lumière ! Des concerts, j'en ai vu des dizaines, des groupes avec des fans, j'en ai vu des paquets, mais des fans comme ceux de Maiden, jamais ! 17 000 choeurs ont envahi Bercy, le coeur tatoué aux couleurs de la Vierge de Fer. Les t-shirts d'Eddie (figure emblématique de l'univers de Maiden) pullulent, chaque riff joué est un refrain à chanter, chaque refrain à chanter est un moment pour communier. Absolument incroyable ! Il faut dire que l'enchaînement de « 2 Minutes To Midnight », « Revelations » et « The Trooper », dès les premiers instants du concert, est totalement bluffant. Après ça, on peut mourir tranquille. Mais c'est sans compter sur la verve extraordinaire de Bruce Dickinson (qui parle français !) très en jambes et en voix (malgré quelques petits problèmes de micro…), et des musiciens d'Iron Maiden (notamment un Nick Mc Brain déchaîné à la batterie).

Voir Iron Maiden en concert, c'est plus que de la musique, c'est du son, de l'image, du spectacle. Dans des décors très égyptiens (en rapport avec l'album Powerslave), les toiles de fond changent au fil des morceaux, les décors s'ouvrent pour libérer des têtes et autres bustes d'Eddie en mouvement. Feux d'artifices, flammes, ou poupée futuriste d'Eddie de trois mètres qui traverse la scène, Maiden met le paquet, comme toujours !

Musicalement, c'est de la tuerie, naturellement ! Steve Harris à la basse est dans une forme étincelante, il confirme qu'il est l'un des meilleurs bassistes de métal ! Dave Murray reste LE guitariste emblématique du groupe, irréprochable. Janick Gers et Adrian Smith, quoiqu'un peu plus brouillons parfois, restent des techniciens de haut vol ! Les soli coulent à flots, les riffs cassent la baraque. Quel pied d'entendre « Fear Of The Dark » (morceau qui date pourtant de 1992), « Run To The Hills » et de finir sur l'inoxydable « Hallowed Be Thy Name » : « Scream for me Paris, scream for me Paris ! » hurle Dickinson.
On en a pris tellement plein les yeux et les oreilles, suant de tout notre corps, chantant de toute notre âme… la grande messe de la Vierge de Fer est dite, tout le monde est d'accord : Maiden est ANTHOLOGIQUE !

Jean Jean

Setlist :

Intro
1. Aces High
2. 2 Minutes To Midnight
3. Revelations
4. The Trooper
5. Wasted Years
6. The Number Of The Beast
7. Can I Play With Madness?
8. Rime Of The Ancient Mariner
9. Powerslave
10. Heaven Can Wait
11. Run To The Hills
12. Fear Of The Dark
13. Iron Maiden

Rappel :

14. Moonchild
15. The Clairvoyant
16. Hallowed Be Thy Name

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Boarding House ReachL'OiseleurFrancis TroubleRare BirdsThe End Of The F***ing WorldWP2Little Dark AgeAmour Chien Fou

DERNIERS AJOUTS


La Carne - 14.04.2018Le Rocher De Palmer - 29.03.2018The Bowery BallroomLa Carene - 17.02.2018Interview - 29.11.2017Interview - 13.12.2017AccorHotels Arena - 03.12.2017Cabaret Vauban - 29.11.2017

ALEATOIRES


All That I AmInterview - 28.12.2012That's Not What I HeardBroken Boy SoldiersFête Du BruitMaster Of PuppetsAmphithéâtre - ViennesDarren 4

SORTIES DU MOIS


12 janvier 2018

Black Rebel Motorcycle Cub – Wrong Creatures

Shame – Songs Of Praise

Panda Bear – A Day With the Homies EP

 

19 janvier 2018

The Go! Team – Semicircle

tUnE-yArDs – I can feel you creep into my private life

The Limiñanas – Twisting the Shadow People

Porches – The House

Strand of Oaks – Harder Love 12-Inch

They Might Be Giants – I Like Fun

 

26 janvier 2018

Django Django – Marble Skies

No Age – Snares Like A Haircut

Calexico – The Thread That Keeps Us

Turin Brakes – Invisible Storm

Nils Frahm – All Melody

Ty Segall – Freedom’s Goblin

Field Music – Open Here

 

2 février 2018

Hookworms – Microshift

The Soft Moon – Criminal

WHY? – Moh Lehan Expanded

 

9 février 2018

Son Lux – Brighter Wounds

Franz Ferdinand – Always Ascending

The Wombats – Beautiful People Will Ruin Your Life

Palm – Rock Island

 

17 février

Belle and Sebastian – How to Solve Our Human Problems (ep Box Set)

Ought – Room Inside the World

The Orielles – Silver Dollar Moment

Loma – Loma

Marlon Williams – Make Way For Love

Robert Earl Thomas (Widowspeak) – Another Age

ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration