Accueil > Article

Louis Bertignac - La Carene - 13.11.2013Image (2013)

Date et lieu :

La Carène, Brest - 13 novembre 2013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Live report :

Malgré un passage remarqué par un télé-crochet de chez Bouygues TV (suivez mon regard...) au côté d'un expatrié fiscal et d'une ex-Star Ac' (suivez aussi mon regard...), Bertignac n'a pas fait le plein ce soir. Tant mieux, ça fera moins de ménagères dans les parages. À près de 40 euros la place, on sait que c'est la crise m'a pauv' dame mais l'ex-Téléphone a trituré sa gratte pendant quasiment 2h30 avec un show son et lumière bien foutu, on n’est pas à Pôle Emploi ici…

Autant dissiper tout malentendu de suite, par respect pour cet immense guitariste et ce type décidément très attachant : je ne suis pas un fervent auditeur de son répertoire solo mais ce qu'il en fait sur scène est tout bonnement prodigieux. D'abord, Louis est un grand professionnel baroudeur qui ne se laisse pas étrangler par les quelques soucis techniques de son vieil ampli, « C'est Américain, c'est de la merde » sourit-il. Tant pis, il joue et masque le problème qui ne tarde pas à disparaître. Ses deux potes à la basse et à la batterie démarrent le show doucement avant de monter en puissance, galvanisés par la générosité de l’indéfectible grizzly. Il a aussi cette générosité, ce sens de la repartie et cette réelle proximité avec les gens et avec son groupe. Mais il a surtout cette manière d'aborder la scène en recomposant sa setlist, meltin pot de l'œuvre Bertignac himself et des incontournables Téléphone en construisant quelques medleys à base de vieux classiques (« So Lonely », « Knockin' On Heaven's Doors »,...).

Bertignac est un ayatollah du rock 60's 70's, il vénère ce bon du rock n' roll et lui pique de vieux gimmicks. La SG hurle sans cesse de ses plus beaux sons sur des soli interminables et jubilatoires (« Ca (C’est Vraiment Toi) », « Cendrillon », « 22 m2 », « Je Joue ») jusqu’à l’inoxydable « Vas-y Guitare » qui part dans un torrent de larmes de sa vieille compagne rouge-marron. Hommages à Cuck Berry, Clapton, Keith Richards, Jimmy Page et autres, dont les images passent en fond de scène sur les notes vertigineuses de Louis, fier comme un gosse. Le temps de quelques chansons, Louis chausse l’acoustique et entonne des classiques de son répertoire ou des autres, repris par un public méritant… Les deux rappels se feront pied au plancher avec notamment « Ces Idées Là » en version très électrique et « Un Autre Monde », classique parmi les classiques. Un concert de rock & roll pure souche s’est abattu sur le vieux port de commerce ce soir, au cœur de la nuit

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Arthur BuckSparkle HardLes Matins Mauves (Qui Font Suite Aux Nuits Blanches)Tell Me How You Really FeelWorld's Strongest ManTranquility Base Hotel & CasinoWe The People Of The SoilBoarding House Reach

DERNIERS AJOUTS


Rock Werchter - 06.07.2018Download Festival France - 15-17 juin 2018La Carene - 17.04.2018La Carčne - 14.04.2018Le Rocher De Palmer - 29.03.2018The Bowery BallroomLa Carene - 17.02.2018Interview - 29.11.2017

ALEATOIRES


4˝The DoorsDear ScienceLive Shit: Binge And PurgeLet The People SpeakApologies To The Queen MaryKeep On Your Mean SideKlang

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration