Accueil > Article

Metallica - Death MagneticImage (2008)

Pistes :

1. That was just your life
2. The end of the line
3. Broken, beat & scarred
4. The day that never comes
5. All nightmare long
6. Cyanide
7. The unforgive, III
8. The Judas kiss
9. Suicide & redemption
10. My apocalypse


Musiciens :

James Hetfield (guitare, chant) - Kirk Hammett (guitare) - Robert Trujillo (basse) - Lars Ulrich (batterie)

Critique :

En 2003, Metallica est quasiment laissé pour mort. L'album St Anger se prend une déculotté inédite pour les Horsemen auprès des médias. De leurs côtés, les fans ne pardonnent toujours pas au groupe son égarement post Black Album (voire avant pour certains fans hardcore) et n'adhèrent pas plus au son St Anger. Peu de temps après, le dvd Some Kind Of Monster, excellent rockumentaire au demeurant, montre un Metallica sous son plus mauvais jour. Affaiblis, suivis par un psy, James, Lars et (un peu moins) Kirk sont brouillés à mort et en manque d'inspiration flagrante. Rien ne va plus au pays des Horsemen, eux, les purs et durs, les rois de ce trash - speed metal, bestial et sans concession. Paradoxe insoutenable pour les fans. A ce moment là, Metallica semble mort à jamais.

Lorsque le projet d'un nouvel album se profile, en 2006, les gorges sont serrées et les espoirs assez réduits. Les quatre membres entrent en studio (avec Robert Trujillo dont ce sera le premier disque avec le groupe). Bob Rock, à la production depuis le Black Album, est remercié et c'est Rick Rubin (Beastie Boys, Red Hot Chili Peppers, The Cult Slayer, ...) qui reprend le flambeau. La pré tournée (quelques dates américaines et la majorité en Europe), entre mai et septembre 2008, permet aux Mets de se remettre en selle et de tester quelques nouveaux morceaux. Les avis font rapidement le tour du net et donc du monde : Metallica est de retour, dans une forme olympique.

Alors à quoi ressemble la résurrection de Metallica ? Elle ressemble à Metallica 20 ans plus tôt ! Death Magnetic est un album en fonte. C'est du lourd, labellisé speed metal. Plus de doute, ni de concession, James Hetfield retrouve toute sa puissance vocale, son charisme et sa légendaire rythmique sans faille. Lars Ulrich fait un festival de batterie, chargé en testostérone et techniquement irréprochable. Kirk Hammett retrouve le chemin des soli épiques et en use sans se faire prier. Trujillo joue une basse qui fait corps, même si la production a toujours tendance à en estomper les effets. Mais au delà de ces retours en force individuels, c'est bien dans l'alchimie et la synergie entre les membres que Death Magnetic tire son épingle du jeu. Dans l'esprit, il est l'album que les fans auraient souhaité entendre entre And Justice For All et le Black Album. Des titres à rallonge (dix titres, avec une moyenne de 7 minutes...), découpés en plusieurs parties comme les Californiens savent le faire.

Les premières mesures apocalyptiques de « That Was Just Your Life » annonçent l'enfer. Les trois titres introductifs sont destructeurs. Comme léger intermède, le single « The Day That Never Comes » annonçait en partie la couleur, une intro à la « Fade To Black » et un final en trombes à la « One ». « All Nightmare Long » et « Cyanide » ont des riffs immédiatement fédérateurs, comme de futurs classiques du groupe, mortels. Les Mets n'ont pas choisi la facilité avec « The Unforgiven III » qui ne peut prêter à polémique qu'à cause de son titre. Très différent du reste de l'album et peu reconnaissable par rapport aux deux premiers chapitres, « The Unforgiven III » n'en reste pas moins un très bon morceau, plutôt dans l'esprit Metallica des années 90. « The Judas Kiss » et « My Apocalypse » parachèvent brutalement l'album (sans faire cas de l'insipide instrumentale « Suicide & Redemption »).

Les Horsemen font leur retour en force, avec un doigt tendu bien haut à tout ceux qui ont pu douter de leur renaissance… et nous étions nombreux.

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Metronomy ForeverFreeThe Big PictureSourceTenderlessRaw HoneyLet's RockHelp Us Stranger

DERNIERS AJOUTS


Jeudis du Port - 15.08.2019Jeudis du Port - 25.07.2019Interview - 18.07.2019Le Bataclan - 13.05.2019Armorica - 09.03.2019Interview - 05.02.2018L'Etage - 26.01.2019Run Ar Puns - 12.12.2018

ALEATOIRES


POP Bercy - 13.09.2010No Sleep 'Til Hammersmith... Like ClockworkAbraxasFestival YakayaléSome Kind Of MonsterA Third Of A Lifetime...And Justice For All

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration