Accueil > Article

Richard Ashcroft - Keys To The WorldImage (2006)

Pistes :

1. Why Not Nothing?
2. Music Is Power
3. Break The Night With Colour
4. Words Just Get In The Way
5. Keys To The World
6. Sweet Brother Malcolm
7. Cry Til The Morning
8. Why Do Lovers ?
9. Simple Song
10. World Keeps Turning

Musiciens :

Richard Ashcroft (guitare, clavier) - Gerry Conway (batterie) - John Giblin (basse) - Steve Sidelnyk (batterie) - Terry Britten (basse, guitare) - ...

Critique :

Artiste déchiré, chanteur accompli, petit con mégalo, véritable don juan à la voix d'or, artiste de talent ou compositeur incapable d'avancer seul... on entend pas mal de bonnes et de moins bonnes choses sur Richard Ashcroft, ancien chanteur leader de The Verve, un groupe de pop qui a clairement eu son heure de gloire, avant de splitter. Depuis qu'il est seul, Richard Ashcroft a déjà sorti 3 albums, avec celui-ci. Il déplore sans arrêt que, depuis qu'il a quitté The Verve, les médias (ceux de son pays notamment) tentent de le descendre à chaque fois pour lui faire comprendre qu'il n'aurait pas du arrêter le groupe, et qu'il est un peu « léger » lorsqu'il est seul. D'ailleurs, quand on lit la critique de Rock n' Folk ce mois-ci, elle n'est guère plus élogieuse à son égard, et reste à peu près dans le même ton que la presse de son pays.

Pour ma part, je serai un peu plus modéré... Non pas que je sois un fan de la pop mielleuse de The Verve, ni de l'attitude très mégalo du jeune homme, mais il semble assez difficile de ne pas être séduit, au moins un petit peu, par la voix pleureuse de Richard. Keys To The World reste dans la même veine que les précédents, de la pop british pas si éloignée de son ancien groupe. L'intro de « Why Not Nothing » passée, les compositions sont plutôt calmes, et frisent, pour la majorité d'entre elles, la ballade pleurnicharde, mais, encore une fois, pas désagréable. Nul doute que des titres comme « Keys To The World », « Cry Till The Morning » et le single « Break Th Night With Colour » pourront en séduire plus d'un. La preuve, on le voit beaucoup sur le petit écran en ce moment, et en clip sur MTV (ce qui n'est pas toujours gage de qualité en effet...). Dans la construction des morceaux et la tendance pop, on reste quand même loin d'un chanteur à « gonzesse » comme James Blunt, il faut donc rendre à Richard Ashcroft ce qui lui appartient, donc un certain talent pour la mélodie, avec quelques belles instrumentations, et une aura, n'en déplaise à certains, assez importante sur le public.

Par contre, question jeu de scène, après l'avoir vu jouer quelques nouveaux titres sur Canal +, ca manque un peu de folie, et d'échange avec son groupe... Il semble être un peu (beaucoup) au centre, et vouloir rester le seul à être en vue.

En bref, à retenir des mélodies assez bien ficelées, assez immédiates, et forcément appréciables aux premières écoutes. Ce n'est pourtant pas sûr qu'il reste dans les mémoires durant des années... ou des mois. Richard a encore pas mal à apprendre d'un Paul Mc Cartney sur la maîtrise de la pop music.

Note Rocklegends: 3 /5

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


FLIGHTEarthHeaven To A Tortured MindThe New AbnormalCoups BasThe Night ChancersGigatonYou Know, Im Not Going Anywhere

DERNIERS AJOUTS


Une Bonne CarcasseCabaret VaubanCasino de Paris - 04.02.2020Run Ar Puns - 31.01.2020La Carene - 15.11.2019La Carne - 30.10.2019Interview - 13.09.2019Jeudis du Port - 15.08.2019

ALEATOIRES


SubhumanSound & ColourRevelationsChoeursConcrete And GoldHarvestRolling Stones (The)Led Zeppelin

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration