Accueil > Article

The Beatles - LoveImage (2006)

Pistes :

1. Because
2. Get Back
3. Glass Onion
4. Eleanor Rigby Julia (Transition)
5. I Am The Walrus
6. I Want To Hold Your Hand
7. Drive My Car/The Word/What You're Doing
8. Gnik Nus
9. Something Blue Jay Way (Transition)
10. Being For The Benefit of Mr. Kite !/I Want You (She's So Heavy)/Helter Skelter
11. Help !
12. Blackbird/Yesterday
13. Strawberry Fields Forever
14. Within You Without You/Tomorrow Never Knows
15. Lucy in the Sky With Diamonds
16. Octopus's Garden
17. Lady Madonna
18. Here Comes The Sun The Inner Light (Transition)
19. Come Together/Dear Prudence Cry Baby Cry (Transition)
20. Revolution
21. Back In The U.S.S.R.
22. While My Guitar Gently Weeps
23. A Day In The Life
24. Hey Jude
25. Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band (Reprise)
26. All You Need Is Love

Musiciens :

John Lennon (guitare, chant) - Paul Mc Cartney (basse, piano, chant) - Ringo Star (batterie) - George Harrison (guitare, chant)

Critique :

George Martin, EMI et Apple en cet automne 2006 ont annoncé un « Nouveau » disque des Beatles ! Un nouveau disque ? Hein ! Quoi, comment ? Qu'entends-je ? Comment un groupe dissous depuis 36 ans, dont 2 membres sont morts et incinérés, peut-il encore faire un nouveau disque !? Par la magie de la technologie, et des idées farfelus ! Love, est un projet qui est né, avec le spectacle du cirque du Soleil, sur le thème des Beatles. Ce spectacle avait besoin d'une bande son et c'est Sir George Martin producteur mythique des Beatles et son fils Giles qui s'y sont collés. Seulement voilà, ce travail leur a ouvert des horizons énormes ! Remixer l'oeuvre des Beatles. Mais attention un remixage des Beatles par les Beatles ! Ou comment, associer, lier, modifier, métamorphoser et mélanger les chansons des Beatles. L'idée est géniale, faire un colossal Patchwork des chansons des Beatles, prendre une ligne de basse ici, prendre une guitare là, une batterie à droite et une voix d'ailleurs, superposer et écouter. L'idée est là. Et encore une fois les Beatles sont les premiers sur la ligne de l'innovation, encore une fois les Beatles après 36 ans d'absence, ou presque, ont grillé la politesse à tous les génies de la musique actuelle, en pondant un concept hallucinant, que Appel et EMI se sont empressés de commercialiser. Une bonne idée fait toujours des sous !

Les Martins ont ainsi décomposé la presque intégralité des 200 chansons des Beatles, pour en refaire entièrement la production, et remixer les Beatles, uniquement avec ce qu'ils avaient enregistré eux mêmes dans les années 60. (G.Martin est revenu là-dessus, en révélant qu'en réalité quelques bruitages ont été fait pour le disque). Ainsi le disque s'ouvre avec les voix du morceau « Because », à peine souligné par quelques chants d'oiseaux. Et après les voix tout s'enchaîne sans un temps mort, comme si les 26 plages du disque n'en faisait qu'une ! Le rugissement de l'accord d'ouverture de « A Hard Day's Night » ouvre la porte au solo de batterie de « The End » et laisse éclater « Get Back » qu'on semble entendre pour la première fois. Car au delà, de l'aspect Beatles revisité par eux mêmes, ce qui frappe le plus dans ce disque c'est la qualité du son. Jamais, au grand jamais, la guitare d'Harrison ne semble avoir été aussi juste, jamais les lignes de basses de Paul n'ont semblé aussi belles, puissantes et mélodieuses ! Jamais les voix des 4 têtes du monstre de Liverpool se sont aussi bien accordées. Le nettoyage du son, et les nouveaux mixes confèrent au disque des Beatles, une beauté hallucinante. Tout particulièrement à l'écoute du DVD son en 5.1, qui vous file des frissons, et qui assure que les Fab four, sont les Mozart du XX° siècle. Cette qualité de son sert à merveille les coups de génie des Martins qui tentent des mélanges d'alchimistes avec les morceaux des Beatles qui sont déjà de l'or en barre. Ainsi le mélange « Drive My Car/The Word/What You're Doing » semble couler de source, et donne une fraîcheur pop à ce mixe audacieux. « Being For The Benefit Of Mr.Kite » qui garde son ambiance du grand chapiteau de cirque rentre en collision magnifique et effrayante avec « I Want You (She's So Heavy) » le mélange brutal est superbe, car il sonne juste comme si ça avait été écrit comme ça ! C'est sans conteste l'une des meilleures réussites de ce disque. Et ainsi comme si c'était naturel tout un tas de trucs ce mélange, « Blackbird » sert d'intro à « Yesterday », « Strawberry Fields Forever » semble se construire sous nos yeux, d'une simple guitare/voix au début, les instruments s'ajoutent petit à petit jusqu'à une apothéose final. La voix transcendante de George Harrison sur « Within You Without You » se calle à la perfection sur la mélodie simple et alambiqué de « Tomorrow Never Knows ».

Ce disque est une vision kaléidoscope des Beatles, une déformation volontaire d'eux mêmes en passant par le prisme de la technologie moderne. Petit bijou certes, pour ceux qui sauront l'apprécier soit en fin connaisseur des Beatles, soit en ignorant complet. Mais petit bijou commercial. L'oeuvre est ici fraîche et puissante, et à le grand mérite de nous faire profiter des Beatles avec un son des plus superbes, qui nous fait attendre avec impatience les remasterisations des disques originaux des Beatles qui n'ont jamais profité d'un nettoyage digne de ce nom. L'ultime plaisir du disque étant de nous donner l'impression fugace mais profonde que Lennon et Harrison ne sont pas vraiment morts tant leurs ombres, géniales et mélodiques planent sur ce disque qui est une preuve tangible s'il en fallait de l'immortalité des Beatles.

Nounours

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


FLIGHTEarthHeaven To A Tortured MindThe New AbnormalCoups BasThe Night ChancersGigatonYou Know, Im Not Going Anywhere

DERNIERS AJOUTS


Une Bonne CarcasseCabaret VaubanCasino de Paris - 04.02.2020Run Ar Puns - 31.01.2020La Carene - 15.11.2019La Carne - 30.10.2019Interview - 13.09.2019Jeudis du Port - 15.08.2019

ALEATOIRES


It's A PleasureThis Is HardcoreThe White StripesKiwanukaInterview - 15.11.2012Everything Not Saved But Lost, Pt. 2MatadorYear Of The Tiger

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration