Accueil > Article

The Velvet Revolver - ContrabandImage (2004)

Pistes :

1. Sucker Train Blues
2. Do It For The Kids
3. Big Machine
4. Illegal I Song
5. Spectacle
6. Fall To Pieces
7. Headspace
8. Superhuman
9. Set Me Free
10. You Got No Right
11. Slither
12. Dirty Little Thing
13. Loving The Alien

Musiciens :

Scott Weiland (chant) - Slash (guitare) - Duff Mc Kagan (basse) - Matt Sorum (batterie) - ...

Critique :

Dire que l'album alignant la section rythmique de Guns N' Roses avec l'ex chanteur des Stone Temple Pilot était très attendu, est un doux euphémisme…

Quand Slash, Duff Mc Kagan et Matt Sorum rebondissent pour donner le jour à un nouveau combo explosif avec, au chant, un Scott Weiland déjà réputé, ça relève obligatoirement du fantasme… et maintenant du réel.

La comparaison n'est jamais très judicieuse, mais quasiment incontournable, alors… Loin du hard rock atténué des Use Your Illusion, le mur de son projeté par le Velvet Revolver se rapproche plus du style Stone Temple Pilot ou des Gunners version Appetite For Destruction… mais avec un son encore plus incisif (Slash tient là une sorte de revanche contre Axl, totalement hermétique à la proposition de Slash de revenir au style du premier album des Gunners).

Pulvérisant la nouvelle tendance néo garage, le Velvet Revolver déverse un rock brutal, speed et arrogant qui laisse de glace dès le premier titre « Sucker Train Blues». On reconnaît le jeu de batterie un peu lourd mais efficace de Matt Sorum (qui manque tout de même parfois de finesse et d'un poil de créativité, même s'il se révèle toujours dans le ton), la basse frappante de Mc Kagan (un personnage très charismatique, l'un des anciens membres fédérateurs des Gn'R) et naturellement le feeling infini de Slash, dernier Guitar Hero de la planète rock. Slash en impose toujours, quel que soit l'artiste ou le groupe avec le(s)quel(s) il évolue, il est toujours inspiré, et apporte son vaste univers et sa technique surréaliste.
Côté chant, Weiland ne possède pas une palette très étendue de nuances mais dispose de la puissance nécessaire et fédératrice autour de ce style musical. Une voix tout de même un peu transformée durant la post production du disque qui souligne le côté sauvage de cette union nouvelle de rockeurs…

A coup de riffs vertigineux ce Velvet lâche quelques « Do It For The Kids », « Set Me Free » et « Slighter » digne des meilleurs morceaux heavy de la fructueuse période post punk… L'important était déjà de ne pas décevoir… mais convaincre comme ils l'ont fait est encore plus remarquable. Un des meilleurs albums de l'année 2004, reste à voir si il tiendra la distance.

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Everything Not Saved But Lost, Pt. 2Two HandsHot MotionMaking Sense Of 8Corpse FlowerMetronomy ForeverFreeThe Big Picture

DERNIERS AJOUTS


La Carene - 15.11.2019La Carne - 30.10.2019Interview - 13.09.2019Jeudis du Port - 15.08.2019Jeudis du Port - 25.07.2019Interview - 18.07.2019Le Bataclan - 13.05.2019Armorica - 09.03.2019

ALEATOIRES


Interview - 10.11.2011Here We ComeLed ZeppelinHighway 61 RevisitedNo Sleep 'Til HammersmithOnly By The NightYear Of The TigerDiesel And Dust

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration