Accueil > Article

Victoria Tibblin - Victoria TibblinImage (2007)

Pistes :

1. Make Me Pretty
2. Baby Don'T Cry
3. Don'T Leave
4. Je Prends Et Je Jette
5. Aldo
6. Sober
7. à Dieu Vat
8. PlutôT Plus Tard
9. T'Es Lourd
10. In Complete Waste
11. Selfish
12. Squelette
13. Again
14. Tue Moi

Musiciens :

Victoria Tibblin (guitare, chant) - Manuel Cortell (guitare) - Amaury Auburn (basse) - Emmanuel Mahieu (batterie)

Critique:

A peine plus d'une vingtaine d'années au compteur et une âme rock comme on en trouve peu, Victoria Tibblin est une artiste complète et singulière. Née en Suède, la jeune femme est passée par Londres avant de poser son sac à Paris. Ex mannequin, Victoria fait preuve d'intelligence, de rage et d'ardeur, tant dans son écriture que dans ses mélodies. Musicienne autodidacte, Victoria, déjà pleine de rêves, croise sur son chemin le compositeur et chanteur Didier Odieu, et se met en chemin de son premier album.

Ce premier disque éponyme la met à nue, pour afficher tous ses talents au grand jour. Une énergie incomparable, un style brut et définitivement rock, un goût très prononcé pour le son garage et épuré. Un seul son râpeux de sa SG et un seul son de sa voix suffisent pour libérer des milliers de volts, et affirmer son érock électrique et sans compromis. Son excellent single « Make Me Pretty » atteste sans détour de toute l'énergie libérée par la jeune artiste. Satire du monde du mannequinat, les paroles sont fines mais incendiaires, et le refrain peut déjà faire office d'hymne révolutionnaire dans notre société tirée par l'esthétique. Ce premier album est est entièrement soutenu par un rock sans fioriture, uniquement chargé d'émotion et d'électricité. Sur des morceaux rythmés de quelques accords de guitare uniques, Victoria transcende littéralement tous les sens par sa voix prodigieuse, puissante, rugueuse et sans limite. Des titres présentés dans leur plus simple appareil, réhaussés par sa voix, comme « Baby Don't Cry », « Don't Leave » ou « Again » ne sont pas sans rappeler Jeff Buckley. D'autres virent au punk et au rock garage comme « A Dieu Vat », « Sober », « Selfish » et « In Complete Waste » ou parfois dans des délires plus funky comme « Aldo ».

Avec ce premier essai, Victoria sort un disque à fleur de peau, une expérience très physique et remarquable. Keep On Rockin' Vic'.

Note Rocklegends : 4 /5

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


FLIGHTEarthHeaven To A Tortured MindThe New AbnormalCoups BasThe Night ChancersGigatonYou Know, Im Not Going Anywhere

DERNIERS AJOUTS


Une Bonne CarcasseCabaret VaubanCasino de Paris - 04.02.2020Run Ar Puns - 31.01.2020La Carene - 15.11.2019La Carne - 30.10.2019Interview - 13.09.2019Jeudis du Port - 15.08.2019

ALEATOIRES


Peace... Back By Popular DemandYarolWaterloo To AnywhereSuper SessionMother's MilkMusik Hall - 11.11.2006ToyThis Is My Truth Tell Me Yours

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration