Accueil > Article

Slash - SlashImage (2010)

Pistes :

1. Ghost Feat. Ian Astbury & Izzy Stradlin
2. Crucify the Dead Feat. Ozzy Osbourne & Taylor Hawkins
3. Beautiful Dangerous Feat. Fergie
4. Back From Cali Feat. Myles Kennedy
5. Promise Feat. Chris Cornell
6. By the Sword Feat. Andrew Stockdale
7. Gotten Feat. Adam Levine
8. Doctor Alibi Feat. Lemmy
9. Watch This Feat. Dave Grohl & Duff McKagan
10. I Hold On Feat. Kid Rock
11. Nothing to Say Feat. M. Shadows
12. Starlight Feat. Myles Kennedy
13. Saint Is a Sinner Too Feat. Rocco DeLuca
14. We're All Gonna Die Feat. Iggy Pop

Musiciens :

Slash (guitare) – Josh Freese (batterie) – Chris Chaney (basse)

Critique :

A 45 ans, Slash s’offre enfin son album solo. Guitar hero devenu légende avec Guns N’ Roses, Slash a dédié sa vie au rock dont il est l’un des plus fidèles serviteurs. Depuis des décennies, il multiplie les projets avec plus ou moins de succès dont le Slash’s Snakepit, le Slash Bluesball et plus récement le convalescent Velvet Revolver. Ce coup-ci, l’ex Gunner a décidé de se lancer dans sa propre aventure, sans pression et sans compte à rendre.

Slash ne se cache pas, il a cherché à se faire plaisir en composant ses morceaux et en recrutant une pléiade de chanteurs et musiciens chevronnés pour assurer à ses côtés. Et la brochette est alléchante : Chris Cornell (Soundgarden, Audioslave), Ian Astbury (The Cult), Ozzy Osbourne, Iggy Pop, Lemmy « Motorhead » Kilmister ou encore Andrew Stockdale (Wolfmother). Le plus incroyable, c’est que chaque titre semble être composé pour son chanteur, chacun évoluant dans un registre parfaitement adapté. Bien-sûr, en 14 titres et quasiment autant de chanteurs, difficile de trouver une ligne directrice et une cohérence d’ensemble. Slash a pondu 14 morceaux qui ne font pas forcément un disque. On est dans le one shot, le plaisir non calculé, l’envie de faire ce qu’il veut en tendant le majeur aux habituels pré-requis de l’industrie musicale. Ca n’en fera certes pas un grand disque mais une compilation de titres dont certains valent plus que le détour. A commencer par le premier single « By The Sword » avec Andrew Stockdale, l’un des plus talentueux chanteurs actuels. Début acoustiques, poussées vocales, riffs et solos d’une redoutable efficacité. Une vraie réussite. Au tableau des réussiste, on compte aussi « Ghost » avec Astbury au chant et Izzy Stradlin à la gratte, « Promise » tirant partie des facultés de Chris Cornell, l’hyperprotéinée « Dr Alibi » avec Lemmy en maestro, la très Stoogienne « We’re All Gonna Die », les incursion de Myles Kennedy (chanteur de la tournée) et l’instrumentale « Watch This Feat » avec Dave Grohl et Duff McKagan.

A l’écoute de ce disque, on comprend vite pourquoi le tandem Rose – Slash ne fonctionnait plus. Ce dernier n’effectuant aucune concession quand on parle de rock. Slash le garde à l’état brut, guitare, basse, batterie et chant avec une alternance de riffs et soli. Point barre. On prend ou pas mais on aurait tort de s’en priver. Après, on pourra pinailler sur les venues de Fergie (Black Eye Peas) ou Adam Levine (Maroon 5) dans un univers musclé mais tout est affaire de goût. Pour mettre tout le monde d’accord, la Les Paul envoie sévère et ça c’est bon. It’s only rock n’ roll.

Note Rocklegends : 3 /5

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


FLIGHTEarthHeaven To A Tortured MindThe New AbnormalCoups BasThe Night ChancersGigatonYou Know, I’m Not Going Anywhere

DERNIERS AJOUTS


Une Bonne CarcasseCabaret VaubanCasino de Paris - 04.02.2020Run Ar Puns - 31.01.2020La Carene - 15.11.2019La Carčne - 30.10.2019Interview - 13.09.2019Jeudis du Port - 15.08.2019

ALEATOIRES


Beautiful FreakA Nod's As Good As A WinkLa Carène - 20.10.2009A Bigger BangBefore The Frost... Until It FreezeBoarding House ReachZenith - ParisDeep Purple

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration