Accueil > Article

Aerosmith - POP Bercy - 19.06.2007Image (2007)Anthologique

Crédit photo :

Doudou


Aerosmith à Bercy.


 

 


Date et lieu :


Palais Omnisport de Paris Bercy - 19 juin 2007

Live report :

Un an, quasiment jour pour jour, après la claque reçue par Axl Rose et Guns N' Roses, j'allais enfin pouvoir me déchirer les tympans au doux son de l'un des plus grands groupes de rock américains, Aerosmith en chair (quoique pas beaucoup pour leur âge) et en os. Aujourd'hui, Steven Tyler et Joe Perry sont de véritables méga stars... et les voir procure une sensation assez bizarre. Récit d'un moment de légende...

Rose Hill Drive, ou le retour de Grand Funk Railroad...

Rose Hill Drive, jeune power trio du Colorado, a été choisi pour assurer la première partie. La scène est assez immense, avec quelques avancées dans le public, et pour autant les trois jeunes héritiers du hard 70's se pointent au milieu de la scène et n'en bougeront pas. Un bassiste chanteur, un batteur et un guitariste (qui ne décroche pas de sa Les Paul). Ces mecs sont jeunes et manquent d'expérience dans l'occupation de la scène. Ils jouent leur set et enfilent les titres comme des perles. Leur look est typiquement fin 60's, début 70's, les cheveux longs authentiques d'époque, et leur musique sent bon le hard 70's. Une sorte de mix entre Grand Funk Railroad et le rock sudiste d'un Allman Brothers Band ou Gov't Mule. Ca sent la poussière, le whisky et le vieux clope... Malheureusement, si les musiciens sont très bons techniquement, le son est brouillon, et les compos manquent de caractère. Pas grand chose qui ressort du lot (malgré un final à saluer).

Lèche-moi ?

Pour mémoire, Aerosmith n'a pas sorti récemment de nouvel album (même si ils planchent dessus actuellement). Cette tournée est l'occasion pour le groupe, comme pour les fans, de redécouvrir un panaché des titres du groupe, à travers toutes les époques (depuis le premier album, en 1973). Cela faisait 10 longues années que les américains n'avaient pas foulé le sol français... autant dire une éternité !

21h45, les lumières s'éteignent, l'écran s'allume, un petit film introduit le groupe avec une BO best of d'Aerosmith... la foule, qui avait été assez timide jusque-là se lève et envoie une déferlante de hurlement... la délivrance, ils sont bien là! Et comme le mythe doit être respecté, le look est parfait, et conforme aux attentes! Tyler a chaussé chapeau et lunettes noires, avec le pied de micro entouré de foulards, Joe Perry a sorti la veste noire de rigueur et la SG rouge. Mais l'hystérie gagne vraiment le public au lancement de l'intro du classique « Love In An Elevator » sorti sur Pump en 1989. La classe internationale, c'est bien ça. Steven Tyler se trémousse dans tous les sens et joue sans arrêt avec son micro, son public (qui chante !), ses déhanchés et autres allusions au sexe... « Lèche-moi » a-t-il même marqué en gros dans le bas du ventre!

Tour à tour, c'est un florilège de titres et autres singles connus par tous. La première partie est plus orientée soft et ballades, et surtout sur des titres des 15 dernières années: « Falling In Love » (1997), « Crying » et « Eat The Rich » de l'album Get A Grip (1993) ou encore la B.O. « I Don't Want To Miss A Thing » de Armageddon et « Jaded » (2001). Vocalement, Tyler est aussi impressionnant de justesse qu'il est déchaîné de passion. Les autres membres sont un peu statiques et même Joe Perry... Comme salutaire, « Rag Doll » commence à sonner une deuxième partie plus rock n' roll, qui sera un peu plus loin relayée par une rocambolesque version de « Baby Please Don't Go ». Aerosmith est chaud ! Lorsque « Dream On » est annoncée par Steven Tyler, et que les premières note de l'intro au piano ont sonnées, le public s'envole, les poils se hérissent... plus de 15 ans que je l'attendais et le groupe est parfait! Joe Perry est enfin libéré, il s'essaye au chant avec la reprise de « Stop Messin' Around ». Grand moment de blues rock, avec des solos qui laissent place, tour à tour, à Brad Withford, au clavier, à Steven Tyler et à Joe Perry qui finit en trombe !

Juste après, Tom Hamilton s'avance dans le public et fait résonner quelques notes de basse qui sonnent la venue de l'énorme « Sweet Emotion » avant un final sur « Draw The Line ». Et voilà… disparus !

L'écran se rallume pour faire défiler un dessin animé assez barbares, genre biker, avec l'Aero en héros... Après quelques minutes, les 6 lascars remettent le son avec l'inusable et habituelle « Walk This Way »... un autre rêve de gosse, sur un riff anthologique (s'il en est !!) de « Joe Fuckin' Perry ». Là où les habituels fans (dont moi) semblent croire à la fin, c'est alors que la surprise vient d'une nouvelle offensive « hard rockistique » sur « Mama Kin' » ! C'est la première fois qu'elle est jouée lors de cette tournée européenne, et surtout une surprise de la retrouver en rappel. L'Aero se retire, Bercy s'éclaire et les enceintes crachent du Jimi Hendrix. Une comète vient de passer... Alors on pourra toujours être perfectionniste en quémandant du « Dude (Look Like A Lady) » ou, pour ma part la traditionnelle « Train Kept A Rollin' »... mais ce soir, c'était encore magique, et Tyler de démontrer une nouvelle fois qu'il est encore et toujours l'un des plus grands frontmen du monde. Prenez (prenons)-en de la graine jeunes cons!

Jean Jean


Setlist :

01. Love In An Elevator
02. Falling In Love (Is Hard On The Knees)
03. Cryin'
04. Eat The Rich
05. I Don't Want To Miss A Thing
06. Jaded
07. Rag Doll
08. Janie's Got A Gun
09. Baby Please Don't Go
10. Hangman Jury / Seasons Of Wither
11. Dream On
12. S.O.S. (Too Bad)
13. Livin' On The Edge
14. Stop Messin' Around
15. Sweet Emotion
16. Draw The Line

Rappel:

17. Walk This Way
18. Mama Kin

Musiciens :

Steven Tyler (chant, harmonica) - Joe Perry (guitare, chant) - Brad Whitford (guitare) - Tom Hamilton (basse) - Joey Kramer (batterie) - ...

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Shiny et Oh So Bright, Vol. 1Anthem Of The Peaceful ArmyJassbustersGood DayFor EverMichael Nau & The Mighty ThreadRaise VibrationCoup De Grace

DERNIERS AJOUTS


Run Ar Puns - 12.12.2018La Carene - 18.11.2018Espace Malraux - 14.11.2018Le Quartz - 27.10.2018Rock Werchter - 08.07.2018Festival des Vieilles Charrues - 19.07.2018Rock Werchter - 07.07.2018Download Festival France - 15-17 juin 2018

ALEATOIRES


Stereolux - 18.11.2016Music For MenThe Rainbow ChildrenLuckyBlack Market MusicLa Carène - 04.04.2009Les Matins Mauves (Qui Font Suite Aux Nuits Blanches)Kiss My Blood

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration