Accueil > Article

Divers - ReMachined A Tribute To Deep PurpleImage (2012)

Pistes :

1. Smoke On The Water (Carlos Santana / Jacoby Shaddix)
2. Highway Star (Chickenfoot)
3. Maybe I’m A Leo (Glenn Hughes / Chad Smith)
4. Pictures of Home (Black Label Society)
5. Never Before (Kings of Chaos)
6. Smoke On The Water (The Flaming Lips)
7. Lazy (Jimmy Barnes with Joe Bonamassa)
8. Space Truckin’ (Iron Maiden)
9. When A Blind Man Cries (Metallica)

Musiciens :

Santana - Metallica - Iron Maiden - Glenn Hughes - Chickenfoot - ...

Commentaires :

Une célébration de Machine Head ? Une de plus dira-t-on... Après l'édition anniversaire 25 ans, c'est un tribute qui célèbre les 40 ans du monstrueux troisième album du non moins historique Mark II de Deep Purple. Car une chose est bien claire, jamais discutée et absolument indiscutable : Machine Head est un album parfait. Les musiciens sont dantesques, la voix est tridimensionnelle mais surtout, il a y les chansons. Des mythiques morceaux de bravoure universels tombés depuis bien longtemps dans le patrimoine mondial de ce bon vieux hard rock. Alors pour s'attaquer à ce répertoire, il fallait une sacrée paire de bollocks et un ego surdimensionné.

Le casting est quatre étoile ou presque. Quant au résultat, il est forcément en demi teinte. Si la majorité ose s'éloigner un peu des versions originales en tentant une approche personnelle de l'hommage, les succès croisent aussi quelques revers. Santana donne une versions plus groovy et tout à fait écoutable de « Smoke On The Water », Chickenfoot offre une version live plutôt fidèle et heavy où Sammy Hagar ne s'économise et Satriani assure les parties solo comme un droïde. Glenn Hugues avec Chad Smith s'en sortent plutôt correctement sur « Maybe I'm A Leo » tandis que Black Label Society offre une belle surprise avec un « Pictures Of Home » mid tempo et sa rythmique acoustique. Zakk Wylde n'en fait pas des caisses pour une fois… Kings Of Chaos donne malheureusement un côté un peu kitsch à « Never Before » tandis que The Flaming Lips se rate complètement sur une autre version électro-futuriste de « Smoke On The Water ». Jimmy Barnes, l'australien, joue l'hommage assez fidèle sur un « Lazy » bluesy et toujours détonnant bardé de soli embrasés. Iron Maiden se charge ensuite du monstrueux « Space Truckin’ » avec la basse toujours aussi lourde de Steve Harris et les batailles de guitares des orfèvres de la Dame de Fer. Pour finir, Metallica rend une honorable copie de la magnifique ballade « When A Blind Man Cries » avec le chant habité de James Hetfield.

Inutile de comparer les reprises à l’original mais autant dire que le fiasco a largement été évité. Ce tribute est tout simplement une autre manière de redécouvrir huit chef d’oeuvre de l’histoire du rock

Note Rocklegends : 3½ /5

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Anthem Of The Peaceful ArmyJassbustersGood DayFor EverMichael Nau & The Mighty ThreadRaise VibrationCoup De GraceMove Through The Down

DERNIERS AJOUTS


Rock Werchter - 08.07.2018Festival des Vieilles Charrues - 19.07.2018Rock Werchter - 07.07.2018Download Festival France - 15-17 juin 2018La Carene - 17.04.2018La Carčne - 14.04.2018Le Rocher De Palmer - 29.03.2018The Bowery Ballroom

ALEATOIRES


Mellon Collie And The InfiniteKid AHombre LoboFestival YakayaléTo Bring You My LoveLive At Third Man RecordsGameshowAntichambre

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration