Accueil > Article

Jeff Beck Group - TruthImage (1968)Incontournable

Pistes:

1. Shapes Of Things
2. Let Me Love You
3. Morning Dew
4. You Shook Me
5. Ol'Man River
6. Greensleves
7. Rock Plimsoul
8. Beck's Bolero
9. Blues Deluxe
10. I Ain't Supersticious


Musiciens :

Jeff Beck (guitare, basse) - Aynsley Dunbar (batterie) - Nicky Hopkins (piano, claviers) - John Paul Jones (organ Hammond) - Keith Moon (batterie) - Rod Stewart (chant) - Mickey Waller (batterie) - Ron Wood (basse, guitare)

Critique:

Premier album solo de l'un des plus grands guitaristes de rock, Truth est également l'un des monuments qui a posé les bases du heavy metal. D'ailleurs, on ne peut s'empêcher de comparer le Jeff Beck Group et Led Zeppelin... et ceci pour plusieurs raisons.

D'une part, les deux groupes se sont formés quasiment en même temps. D'autre part, les deux personnages qui en sont à l'origine sont deux guitar heroes au talent plus que remarquable... Mais la comparaison ne s'arrête pas là, puisque les deux hommes étaient, quelques mois auparavant, guitaristes des Yardbirds!

Quasiment tout de suite après la fin du groupe, Beck et Page montent leur propre combo avec, à leurs têtes, deux chanteurs à la voix et au charisme imposants! Robert Plant pour Led Zep et Rod Stewart pour le Jeff Beck Group. Plus incroyable encore, le clavier sur Truth n'est autre que John Paul Jones, qui deviendra ensuite le bassiste et clavier permanent du groupe de Page! Musicalement, les styles se confondent... une bonne base de blues rock, mais bien plus hard. Le line up du Jeff Beck Group est impressionnant... en plus des membres cités ci-dessus, on retrouve, à la basse et à la guitare, Ronnie Wood, futur Rolling Stones, Mickey Waller à la batterie et le non moins talentueux Nicky Hopkins aux claviers (futur Stones lui aussi…).

L'album est entamé par une reprise classique des Yardbirds, « Shapes Of Things »... Suivent ensuite des morceaux très rock, parfaitement interprétés par un Rod Stewart et des musiciens au sommet. Et, une fois encore, le hasard faisant bien les choses... on retrouve sur ce disque une reprise de Willie Dixon « You Shook Me Baby », également présente sur le premier album des Led Zep! Coïncidence, coïncidence ! On vite de grand moment sur la reprise de Tim Rose « Morning Dew », sur le blues captif « Beck's Bolero » et « I Ain't Superstitious » de Willie Dixon…

Un projet trop tôt avorté, par des musiciens aussi respectables que caractériels… Ils vont pourtant enchaîner sur Beck Ola, deuxième et dernier opus dans cette configuration, avant que Rod et Ronnie ne montent les Faces.

Jean Jean


SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Shiny et Oh So Bright, Vol. 1Anthem Of The Peaceful ArmyJassbustersGood DayFor EverMichael Nau & The Mighty ThreadRaise VibrationCoup De Grace

DERNIERS AJOUTS


Run Ar Puns - 12.12.2018La Carene - 18.11.2018Espace Malraux - 14.11.2018Le Quartz - 27.10.2018Rock Werchter - 08.07.2018Festival des Vieilles Charrues - 19.07.2018Rock Werchter - 07.07.2018Download Festival France - 15-17 juin 2018

ALEATOIRES


FinistériensRare BirdsFête Du BruitOne Way ... Or AnotherApologies To The Queen MaryArmorica - 25.02.2017TatooEndless Wire

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration