Accueil > Article

Liam Gallagher - As You WereImage (2017)

Pistes :

 

01. Wall of Glass

02. Bold

03. Greedy Soul

04. Paper Crown

05. For What It’s Worth

06. When I’m in Need

07. You Better Run

08. I Get By

09. Chinatown

10. Come Back To Me

11. Universal Gleam

12. I’ve All I Need

 

Musiciens :

 

Liam Gallagher (guitare, Compositeur, chant) - Greg Kurstin (basse, compositeur, batterie, guitare, piano, claviers …) - Christian Madden (claviers) - Drew McConnell (basse) - Dan McDougall (basse, batterie, guitare, claviers, …) - Jay Mehler (guitare) - Mike Moore (basse) - Andrew Wyatt (basse, batterie, guitare, piano, …) - ...

 

Chronique :

 

En pleine guerre froide avec le frangin, entre deux salves d’insultes plus ou moins proprettes et quelques mois après le drame vécu dans sa chère Manchester, Liam revient seul dans un contexte… hostile ? Avec une tête à claque de compèt’, qualifié de « connard cool » par Jérôme Reijasse dans Rock & Folk (validé par l’intéressé !), Liam n’a que foutre des contextes hostiles. Oasis à terre, Beady Eye à plat, il met toutes ses tripes dans ce premier album solo. 

 

Après quatre années éloignées de la musique, clairement, là où Noel a enfanté de deux disques pas très lumineux sans êtres déshonorants, Liam fait mieux et dépasse même les attentes. As You Were est un disque équilibré qui libère l’essence rock & roll du mancunien (« Wall Of Glass », « You Better Run », « Come Back To Me »…), terrain de jeux approprié pour sa voix venimeuse. Liam ne se réinvente pas, il a seulement injecté dans ce disque ce qu’il sait faire de mieux à l’aide du producteur multi-instrumentiste Greg Kurstin (Foo Fighters, Adele, Foster The People…) : des réminiscences pop (« Bold »), des couplets et refrains enivrants  (« Chinatown », « For What It’s Worth ») malgré quelques ballades mi-folk mi-raisin (« Paper Crown », « Universal Gream »). Ces 12 titres contiennent aussi des textes souvent très personnels, introspectifs, parfois en signe d’excuses pour les proches (sauf Noel bordel !), comme « For What It’s Worth », de colère ou d’apaisement (« Bold », « I’ve All I Need »). La passion, l’amour et les déchirures sont en filigrane. La vie quoi ?

 

Alors, au final, ça marche. Quinze chansons qui fonctionnent, un répertoire qui prolonge l’essence brit pop d’Oasis : il en est la voix, il en reste l’un des gardiens. Et, parti sans ambition ni calcul, il rend sa meilleure copie depuis la sortie de son mythique groupe. 

 

Note Rokclegends : 4 /5

 

Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Amor FatiDätcha MandalaColoresLotta Sea LiceAs You WereProphets Of RageConcrete And GoldColossus

DERNIERS AJOUTS


Interview - 13.12.2017AccorHotels Arena - 03.12.2017Cabaret Vauban - 29.11.2017La Carene - 22.11.2017Black Sheep - 18.11.2017Epicerie Moderne - 17.11.2017Avel Vor - 11.11.2017U Arena - 22.10.2017

ALEATOIRES


Peace... Back By Popular DemandStreetcoreInterview - 15.06.2013La Carène - 04.04.2009The Whole LoveSeventeen DaysEternityDark Light

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration