Accueil > Article

Miles Kane - Don't Forget Who You AreImage (2013)

Pistes :

1. Taking over
2. Don't forget who you are
3. Better than that
4. Out of control
5. Bombshells
6. Tonight
7. What condition am I in?    
8. Fire in my heart
9. You're gonna get it
10. Give up
11. Darkness in our hearts

Musiciens :

Miles Kane (guitare, chant) - …

Critique :

Les aventures de Miles Kane avec The Rascals et surtout The Last Shadow Puppets au côté d’Alex Turner ont fait frissonner une frange non négligeable des rock critics. Sous ses faux airs de Liam Gallagher, la connerie et l’égocentrisme en moins, Miles livrait un premier album étincelant, Colour Of The Trap. Un pur bijou de pop et de rock à l’anglaise, grimé de classe dandystique et de ritournelles à prendre au sérieux. La tournée solo qui s’en est suivie a donné lieu à une palanquée de concerts furieux avec une vraie débauche d’énergie. Une traînée de poudre et du rock & roll.

Don’t Forget Who You Are s’appuie clairement sur les nombreux mois passés sur les planches. Pensé et taillé pour la scène, l’album – enregistré par Ian Broudie dans des conditions live - est plus rêche, plus direct et littéralement plus offensif. L’ambiance reste aux sons vintages mais mélange ses influences britpop à un côté blues crasseux façon Jack White, actuelle référence forte de Miles Kane.

Si Miles conserve une efficacité indéniable et un talent pour les refrains qui tournent en boucle dans le crâne (« Taking Over », « What Condition Am I In », « You’re Gonna Get It »), ce deuxième album produit de main de maître est moins coloré. Exits les fantasmes glam (à quelques exceptions près) de Colour Of The Trap, Miles a voulu frapper fort avec une production massive et des riffs percutants. Mais malgré une vraie posture rock et l’indéniable bon goût de ses références, Miles Kane déçoit plus par la simplicité de ses mélodies et le manque de transcendance de l’ensemble. Malheureusement, rien ne vaut ici la puissance rock & roll du monstrueux « Inhaler »…

Note Rocklegends : 3 /5

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Boarding House ReachL'OiseleurFrancis TroubleRare BirdsThe End Of The F***ing WorldWP2Little Dark AgeAmour Chien Fou

DERNIERS AJOUTS


La Carčne - 14.04.2018Le Rocher De Palmer - 29.03.2018The Bowery BallroomLa Carene - 17.02.2018Interview - 29.11.2017Interview - 13.12.2017AccorHotels Arena - 03.12.2017Cabaret Vauban - 29.11.2017

ALEATOIRES


Neon BibleFestival des Vieilles Charrues - 15.07.2017A+EMorrison HotelJust Enough Education To PerfoMarquee MoonThis Desert LifeSonglines

SORTIES DU MOIS


12 janvier 2018

Black Rebel Motorcycle Cub – Wrong Creatures

Shame – Songs Of Praise

Panda Bear – A Day With the Homies EP

 

19 janvier 2018

The Go! Team – Semicircle

tUnE-yArDs – I can feel you creep into my private life

The Limiñanas – Twisting the Shadow People

Porches – The House

Strand of Oaks – Harder Love 12-Inch

They Might Be Giants – I Like Fun

 

26 janvier 2018

Django Django – Marble Skies

No Age – Snares Like A Haircut

Calexico – The Thread That Keeps Us

Turin Brakes – Invisible Storm

Nils Frahm – All Melody

Ty Segall – Freedom’s Goblin

Field Music – Open Here

 

2 février 2018

Hookworms – Microshift

The Soft Moon – Criminal

WHY? – Moh Lehan Expanded

 

9 février 2018

Son Lux – Brighter Wounds

Franz Ferdinand – Always Ascending

The Wombats – Beautiful People Will Ruin Your Life

Palm – Rock Island

 

17 février

Belle and Sebastian – How to Solve Our Human Problems (ep Box Set)

Ought – Room Inside the World

The Orielles – Silver Dollar Moment

Loma – Loma

Marlon Williams – Make Way For Love

Robert Earl Thomas (Widowspeak) – Another Age

ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration