Accueil > Article

Paul Mc Cartney - Chaos And Creation In The BackImage (2005)

Pistes :

1. Fine Line
2. How Kind Of You
3. Jenny Wren
4. At The Mercy
5. Friends To Go
6. English Tea
7. Too Much Rain
8. A Certain Softness
9. Riding To Vanity Fair
10. Follow Me
11. Promise To You Girl
12. This Never Happened Before
13. Anyway

Musiciens :

Paul Mc Cartney (guitare, batterie, claviers, basse, chant, ... ) - Jason Falkner (guitare) - James Gadson (batterie) - ...

Critique :

Epatant cet album d'un Paul Mc Cartney dans une forme olympique, qui reprend des couleurs, pour livrer ici un nouvel album solo. A n'en pas douter, et jusqu'à la fin des temps, les Beatles resteront, pour beaucoup, des créateurs d'harmonies, des jongleurs de mélodies. L'ex bassiste du groupe revient en force, avec un digne héritage de ces 35 dernières années, d'une maturation peut-être arrivée à son terme cette année.

C'est Nigel Goldrich, désormais producteur reconnu pour avoir travaillé sur quelques joyaux musicaux (de Radiohead et Beck, entre autres...), qui a produit ce nouvel album. Et en effet, l'environnement musical est particulièrement riche et bien travaillée. On ressent un son étoffé même quand ce sont les cordes et la voix de Mc Cartney qui sont quasiment seuls sur quelques passages.
C'est aussi Mc Cartney qui joue de la plupart des instruments sur l'album, métrisant donc de A à Z les intonations spécifiques qu'il a voulu donner à ce disque. Il a vraiment une maîtrise de la musique pop, au sens noble du terme, qui peut faire pâlir la plupart des groupes d'aujourd'hui. D'une voix de velours, sur un coussin sonore vraiment confortable, Mc Cartney pose l'auditeur dans un univers assez sombre, visiblement sur des thèmes de tristesse, sur une envie d'émouvoir, chose qu'il fait bien...

Ce sont donc principalement des mélodies apaisantes que l'on retrouve sur Chaos And Creation In The Backyard, malgré quelques morceaux un peu plus rythmés, dont le premier « Fine Line ». Derrière, l'ex Fab Four joue terriblement sur les nuances et les arrangements avec de magnifiques mélodies, « Friends To Go », « To Much Rain »... En gros, 13 morceaux lumineux d'une belle richesse musicale, mais pour lequel il va me manquer un petit quelque chose, certainement le sentiment d'un vrai mal-être de l'auteur, une image un peu trop propre... un petit côté trash qui se ressent dans la musique, comme un Lou Reed, un Dylan...

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Office PoliticsFurtherStupor MachineSeeing Other PeoplePeter Doherty & The Puta MadresNight SketchesEverything Not Saved But Lost, Pt. 1Crushing

DERNIERS AJOUTS


Le Bataclan - 13.05.2019Armorica - 09.03.2019Interview - 05.02.2018L'Etage - 26.01.2019Run Ar Puns - 12.12.2018La Carene - 18.11.2018Espace Malraux - 14.11.2018Le Quartz - 27.10.2018

ALEATOIRES


Let It GlowChansons OrdinairesReMachined A Tribute To Deep Purple2008 In Rock3121My GenerationCabaret Vauban - 29.09.2011Stupor Machine

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration