Accueil > Article

The Besnard Lakes - A Coliseum Complex MuseumImage (2015)

Pistes :

01. The Bray Road Beast
02. Golden Lion
03. Pressure of Our Plans
04. Towers Sent Her to Sheets of Sound
05. The Plain Moon
06. Necronomicon
07. Nightingale
08. Tungsten 4: The Refugee




Musiciens :

Olga Goreas (basse, batterie, chant, …) - Jace Lasek (basse, guitare, claviers, chant, …) - Kevin Laing (batterie) - Robie MacArthur (guitare) - Richard White (guitare)

Chronique :

Avec une grosse quinzaine d’années de carrière et cinq albums au compteur, les canadiens de The Besnard Lakes ont acquis une certaine reconnaissance critique sans pour autant chiner un statut de référence. Ce qui est sûr, c’est que leur véritable démarrage, The Besnard Lakes Are The Dark Horse (après le vrai-faux départ Vol.1 en 2003), avait offert un certain crédit au groupe. Doté d’une atmosphère assez aérienne, d’un certain lyrisme et d’un chant cosmique qui prend ses distances, les canadiens ont une belle singularité dans le style depuis l’origine.

Peu enclin à virer de bord, le combo de Jace Lazek et Olga Goreas approfondi son voyage lunaire et navigue à vue, suspendu dans une épaisse brume psychédélique. Tout est perché dans cet écrin dont le titre lui-même est une parfaite allégorie inventée par ses créateurs comme l’explique Lazek à l’agence canadienne La Presse : « Le titre de cet album en induit les histoires des chansons. Nous avons tenté de visualiser ce qu'on pouvait trouver dans ce musée. ». C’est dire l’imagination débordante du couple de tauliers.

Du coup, l’album est un jeu de textures mais ne manque pas d’une puissance rock & roll. D’entrée, « The Bray Road Beast » et « Golden Lion » montent en puissance avec leurs chœurs solides et leur guitares véloces. Promis à une certaine énergie, The Besnard Lakes déploie un son ample et assez robuste avec quelques refrains enlevés (« Towers Sent Her To Sheets Of Sound »), des rythmiques guitare / batterie massives (« The Plain Moon ») ou juste la force d’une mélodie envoûtante et éthérée (« Nightingale »). Un album de rêveries, de bon sens, à l’envers, à l’endroit… Dans le plus pure sillon floydien.

Note Rocklegends : 4 /5

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Boarding House ReachL'OiseleurFrancis TroubleRare BirdsThe End Of The F***ing WorldWP2Little Dark AgeAmour Chien Fou

DERNIERS AJOUTS


La Carčne - 14.04.2018Le Rocher De Palmer - 29.03.2018The Bowery BallroomLa Carene - 17.02.2018Interview - 29.11.2017Interview - 13.12.2017AccorHotels Arena - 03.12.2017Cabaret Vauban - 29.11.2017

ALEATOIRES


Hors NormeThe LibertinesKiss My BloodFork In The RoadThunder & ConsolationFrom Here To EternityOk ComputerJeff

SORTIES DU MOIS


12 janvier 2018

Black Rebel Motorcycle Cub – Wrong Creatures

Shame – Songs Of Praise

Panda Bear – A Day With the Homies EP

 

19 janvier 2018

The Go! Team – Semicircle

tUnE-yArDs – I can feel you creep into my private life

The Limiñanas – Twisting the Shadow People

Porches – The House

Strand of Oaks – Harder Love 12-Inch

They Might Be Giants – I Like Fun

 

26 janvier 2018

Django Django – Marble Skies

No Age – Snares Like A Haircut

Calexico – The Thread That Keeps Us

Turin Brakes – Invisible Storm

Nils Frahm – All Melody

Ty Segall – Freedom’s Goblin

Field Music – Open Here

 

2 février 2018

Hookworms – Microshift

The Soft Moon – Criminal

WHY? – Moh Lehan Expanded

 

9 février 2018

Son Lux – Brighter Wounds

Franz Ferdinand – Always Ascending

The Wombats – Beautiful People Will Ruin Your Life

Palm – Rock Island

 

17 février

Belle and Sebastian – How to Solve Our Human Problems (ep Box Set)

Ought – Room Inside the World

The Orielles – Silver Dollar Moment

Loma – Loma

Marlon Williams – Make Way For Love

Robert Earl Thomas (Widowspeak) – Another Age

ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration