Accueil > Article

The Zutons - Who Killed... The ZutonsImage (2004)

Pistes :

1. Zuton Fever
2. Pressure Point
3. You Will You Won'T
4. Confusion
5. Havana Gang Brawl
6. Railroad
7. Long Time Coming
8. Nightmare Part II
9. Not A Lot To Do
10. Remember Me
11. Dirty Dancehall
12. Moons And Horror Shows
13. Don'T Ever Think (Too Much)

Musiciens :

Dave McCabe (guitare, chant) - Sean Payne (batterie) - Russel Pritchard (basse) - Abi Harding (saxophone)

Critique :

Finalement, on en connaît assez peu sur les Zutons. Combo de Liverpool formé en 2002, les Zutons signent assez rapidement chez Deltasonic (label de The Corals) et sortent deux premiers singles en quelques mois. En 2004, sous l'égide du producteur Ian Broudie (également producteur des Corals), le groupe sort Who Killed… The Zutons. Le début de hype et le très bon accueil des critiques sont vite estompés et certainement absorbés par le rouleau compresseur Franz Ferdinand qui s'attire toutes les faveurs des médias cette année là.

Malgré ce premier album clairement réussi, les Zutons sont devenus, en quelque sorte, confidentiels. Une fois n'est pas coutume, Who Killed The Zutons fait partie de ces réussites étouffées et presque oubliées comme chaque période du rock en a connues. Original, foutrement bien composé et majestueusement réalisé, ce premier essai offre 13 titres définitivement variés. Largement influencés par le rock garage, les 60's et les 70's, les Zutons ne tombent jamais dans le panneau de la parodie ou de la redite, en mixant les courants musicaux avec brio (jazz, rock, pop, folk) tout en introduisant le saxo dans leur style. Les Liverpuldiens ont bien retenus les grandes leçons du rock : tout y est, singles aux refrains imparables (« You Will You Won't » et son riff à la « You Really Got Me » des Kinks, l'énergique « Pressuire Point »), ballades touchantes (« Confusion », « Railroad »), pop entraînante (« Havana Gang Browl ») et country folk à peine maquillée (« Remember Me »). Who Killed… The Zutons est donc un disque volontairement éclectique, cohérent et fougueux. On sentirait flotter dans le fond de légers relans de l'énergie d'un Roger Daltrey dans le chant de Dave McCabe. Et ce n'est pas étranger dans la réussite de cet album trop rapidement oublié. Peut-être l'un des meilleurs premiers disques de 2004. Mais alors , qui a tué les Zutons ?

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Arthur BuckSparkle HardLes Matins Mauves (Qui Font Suite Aux Nuits Blanches)Tell Me How You Really FeelWorld's Strongest ManTranquility Base Hotel & CasinoWe The People Of The SoilBoarding House Reach

DERNIERS AJOUTS


Rock Werchter - 06.07.2018Download Festival France - 15-17 juin 2018La Carene - 17.04.2018La Carne - 14.04.2018Le Rocher De Palmer - 29.03.2018The Bowery BallroomLa Carene - 17.02.2018Interview - 29.11.2017

ALEATOIRES


ZeitgeistThis Is HardcoreWe Are The 21st Century Ambassadors Of Peace & MagicHypnophobiaPlates CouturesAmericanaTransformerHotel California

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration