Accueil > Article

The Rolling Stones - Some GirlsImage (1978)

Pistes :

1. Miss you
2. When the whip comes down
3. Just my imagination
4. Some girls
5. Lies
6. Far away eyes
7. Respectable
8. Before they make me run
9. Beast of burden
10. Shattered


Musiciens :

Mick Jagger (chant) - Keith Richards (guitare) - Bill Wyman (basse) - Ron Wood (guitare) - Charlie Watts (batterie)

Critique :

Peu de gens parlent de la période fin 70's des Stones... et peu d'entre-eux citent l'un de ces albums comme référence. On se penche d'autant plus souvent sur les gigantesques Sticky Fingers, Let It Bleed ou Exile On Main Street...

La fin des 70's correspond à pas mal de déboires pour les Stones... Keith Richards est insaisissable et jongle entre défonce totale et séjours en prison. Il a même vraiment failli rester à l'ombre pendant un moment, et y a échappé de peu! Mick Jagger, lui, est tombé dans le luxe, la jet set, et perd un peu les pédales... Dur de travailler dans ces conditions là. Une période de creux s'installe... Mick Taylor finit par quitter le groupe, remplacé par Ronnie Wood, ex-Faces.

Lorsque les Rolling Stones se réveillent un peu, le monde de la musique et du rock se sont métamorphosés, et pas mal de groupes se sont cassés les dents. Le punk a envahi la planète et commence presque à s'effriter avec l'avènement de la nouvelle décennie, de la cold wave ou du disco.

Mais qu'à cela ne tienne! En 1978, les anglais sortent un album plus rock n' roll que jamais, et éclectique aussi. Le premier titre, single de l'album, est un hit universel, connu et reconnu! « Miss You » est un bijou, aucun autre mot. Ce morceau funk disco, avec son Wurlitzer derrière les guitares groovy, et le chant monumental de Jagger en font sans doute l'un des meilleurs single du groupe. Qui plus est, ils balayent là où on ne les attendait pas, et ils sont très loin d'être ridicules!
La suite varie de ballades bluesy, « Some Girls » et « Just My Imagination » (reprise des Temptations), en blues rock vindicatifs « Lies », « Respectable », ou même en country rock, avec « Fareway Eyes ».
Le disque se termine en apothéose avec l'inévitable « Beast Of Burdon », et la délirante « Shattered ».

La production, d'une clarté et d'une énergie impressionnante rajoute quelque chose en plus, qui déterre définitivement les Stones à une époque où ils en avaient bien besoin !

Jean Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


FLIGHTEarthHeaven To A Tortured MindThe New AbnormalCoups BasThe Night ChancersGigatonYou Know, Im Not Going Anywhere

DERNIERS AJOUTS


Une Bonne CarcasseCabaret VaubanCasino de Paris - 04.02.2020Run Ar Puns - 31.01.2020La Carene - 15.11.2019La Carne - 30.10.2019Interview - 13.09.2019Jeudis du Port - 15.08.2019

ALEATOIRES


Is This It ?MoondancePull The PinTeaserShakerismVenus On EarthRadios AppearFestival des Vieilles Charrues

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration