Accueil > Article

Archive - La Carene - 22.11.2017Image (2017)

Crédit :

 

© Ray Flex

 

Date et lieu :

 

La Carène, Brest – 22 novembre 2017

 

Live report :

 

Ce soir, sous les bourrasques assaillantes (pas loin de 90 km/h de zef !), le port de Brest accueille une belle tête d’affiche accompagnée d’une prestigieuse première partie.

 

Robin Foster, breton pur beurre ou plutôt demi-sel, mi-camarétois (en presqu’île de Crozon) mi-anglais, ami de Dave Pen, est venu introduire Archive avec son set instrumental et éthérée (mais rock !). Bien accompagné (quel batteur !), Robin et son groupe exécutent leur set à merveille devant un parterre presque comble - du quasi jamais vu pour une première partie - jusqu’au final « Brest by Night ». Ovation méritée pour l’élégant breton-british.

 

Archive vient ensuite devant plus de 1 200 brestois sobres (!) porter son rock expérimental et multi-facettes. Ce qui frappe d’entrée c’est le visuel assez grandiose. Un filtre devant le groupe, des projections de lumières et d’incrustations arborent toute la scène. Et puis, le plus important, musicalement la première partie du set jusqu’à « Bullets », planante et impétueuse, est absolument impeccable. Presque indiscutable. « Sell Out » est magnifique, « Stay Tribal » est stroboscopique et sur « Fuck You », ce rideau translucide tombe, le son massif et étonnamment rock d’Archive saute à la gorge. La belle soirée ! La deuxième partie du set ne maintient pas à ce point la pression et forcément baisse d’un cran. Faute à un ascenseur émotionnel moins saisissant et à un choix de titres moins éclairé. Pas forcément volubile, le groupe laisse à peine le temps au public de balancer ses louanges entre les titres. Mais le combo fonctionne à plein régime et le duo de voix, dans des registres émotionnels différents, est bluffant. Mention spéciale à Pollard Berrier, charismatique, énigmatique et surtout vocalement très singulier.

 

Heureusement, l’épilogue, fort de trois pièces maîtresses, réchauffe le bitume et le béton ciré d’une Carène en ébullition. « Bright Lights » est splendide, « Controlling Crowds » monte en pression avant la cavalcade crépusculaire de « Numb », proche des 10 minutes. En sortant, le vent a tourné, s’est légèrement apaisé, Archive en avait fini de déchaîner les éléments. La belle soirée on vous dit.

 

Jean

 

Setlist :

 

Retrouvez la setlist d’Archive à La Carène.

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


Everything Not Saved But Lost, Pt. 1CrushingDrift CodeTip Of The SphereHappy In The HollowYarolShiny et Oh So Bright, Vol. 1Anthem Of The Peaceful Army

DERNIERS AJOUTS


Armorica - 09.03.2019Interview - 05.02.2018L'Etage - 26.01.2019Run Ar Puns - 12.12.2018La Carene - 18.11.2018Espace Malraux - 14.11.2018Le Quartz - 27.10.2018Rock Werchter - 08.07.2018

ALEATOIRES


Music For MenCabaret Vauban - 15.10.2008WP2XOThe Deepest EndLa Carene - 10.11.2011The Missing RoomHot Rats

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration