Accueil > Article

Michael Kiwanuka - KiwanukaImage (2019)

Pistes :

 

01. You Ain’t the Problem

02. Rolling

03. I’ve Been Dazed

04. Piano Joint (This Kind of Love) [Intro]

05. Piano Joint (This Kind of Love)

06. Another Human Being (Interlude)

07. Living in Denial

08. Hero (Intro)

09. Hero

10. Hard to Say Goodbye

11. Final Days

12. Interlude (Loving the People)

13. Solid Ground

14. Light

 

Musiciens :

 

Michael Kiwanuka (basse, compositeur, guitares, orgue Hammond, percussions, chant, …) - Kadeem Clarke (claviers, piano, synthétiseur, Wurlitzer) - Danger Mouse (batterie, guitare, claviers, orgue, percussions, …) - George Hogg (trompette) – Inflo (batterie, Ingénieur, guitare, arrangements de harpe, claviers, …) - …

 

Chronique :

 

Ses deux premiers albums ont fait mouche. Michael Kiwanuka, l’ex-inconnu, a surtout vu sa notoriété exploser grâce à « Cold Little Heart », morceau d’ouverture du précédent album qui s’est vu propulsé au générique de la série HBO, Big Little Lies. Pas d’inquiétude, l’ultra-hype n’a pas foudroyé le soulman londonien. 

 

Malgré une production à nouveau confiée à Danger Mouse, l’omniprésent, et Inflo (également aux manettes des excellents Jungle), ce troisième opus n’enlève rien à cette soul contemporaine. Bien sûr, le timbre soyeux et la voix profonde de Michael Kiwanuka peuvent laisser entendre les grands de la soul d’antan (Curtis Mayfield et consort) mais elle renvoie également à la douce et mélodieuse voix de l’immense et méconnu Buddy Miles. Cette même voix qui pose l’ambiance, accompagne mélodieusement ces chansons aux éclats psychédéliques mais parfaitement ancrées dans ce 21ème.  Les influences soul, indéniablement afro-américaines (« You Ain’t The Problem »), côtoient donc les balades psychédéliques (« I’ve Been Dazed »), le groove chaud et froid (« Rolling »), les ballades vibrantes (« Piano Joint (The Kind Of Love », « Living In Denial », « Solid Ground ») et les diamants bruts minutieusement taillés (« Hard To Say Goodbye » et ses 7 minutes fleuve). Plus loin, « Final Days » trimballe, dans une certaine complexité de composition, sa superbe mélancolie. Quatorze titres qui forcent le respect.

 

Les arrangements, de cordes et de chœurs, de boucles hip-hop, sont toujours subtilement disséminés. Rien ne sombre dans la grandiloquence ou les lamentations douces, tout est subtilement équilibré. Kiwanuka, ce troisième album éponyme, est un trésor de composition et de production.

 

Note Rocklegends : 4 /5

 

Jean

SUR LE SITE


Bio Albums Lives DVD Livres Jeunes Talents Concerts Rock français

RECHERCHE


NOUVELLES SORTIES


The Night ChancersGigatonYou Know, I’m Not Going AnywhereDixie BlurNever Not TogetherThe Slow RushDébranchéBrothers In Ideals

DERNIERS AJOUTS


Une Bonne CarcasseCabaret VaubanCasino de Paris - 04.02.2020Run Ar Puns - 31.01.2020La Carene - 15.11.2019La Carène - 30.10.2019Interview - 13.09.2019Jeudis du Port - 15.08.2019

ALEATOIRES


The King Of LimbsWho's NextThe Return Of The Space CowboyUnpluggedCoopérative de Mai - Clermont FerrandEternal LifeBorn In The USAAmericana

SORTIES DU MOIS


ENCORE PLUS DE ROCK


Facebook

Facebook - Recherche - Liens - Contacts - Administration